Bienvenue chez Eminence Grise, l’Association pour la création et le développement d’entreprises. Nos adhérents , vous proposent leur aide. Cliquez sur l’icône de votre besoin et recevez gratuitement jusqu’à trois propositions par métier.

Si vous le souhaitez nos experts peuvent étudier votre projet afin d’envisager les forces et les autres points à étudier.

Cliquez sur l’icône puis
remplir le formulaire > >

Création et développement d’entreprise à Nogent-Sur-Marne


AVOCAT A NOGENT-SUR-MARNE :
Recherche AVOCAT pour les affaires ? Trouver un cabinet d’AVOCATS pour créer les statuts de société ? En droit, l'AVOCAT est un juriste dont les fonctions traditionnelles sont de conseiller, représenter, d'assister et de défendre ses clients, personnes physiques ou morales, en justice, en plaidant pour faire valoir leurs droits et, plus généralement, pour les représenter. L'AVOCAT s'acquitte d'une fonction de conseil et de rédacteur d'actes. Dans l'Antiquité, en Grèce et à Rome officiaient déjà des défenseurs, mais le plus souvent, l'accusé devait se défendre lui-même. Selon le code de Solon, l'accusé devait plaider sa cause devant le tribunal, recourant aux services du logographe s'il se sentait incapable de produire un discours convenable. À Rome, l'intervention d'AVOCATS devient courante dans les derniers siècles de la République mais, légalement, ne peut donner lieu à rémunération. N'importe quel orateur brillant ou juriste compétent peut se constituer AVOCAT. Au vie siècle, l'empereur Justinien crée la corporation des AVOCATS pour la première fois, l’« Ordre des AVOCATS ». En France, la première mention relative à des AVOCATS figure dans un capitulaire de Charlemagne de 802. Dans le royaume de France, Philippe III le Hardi rédige l'ordonnance du 23 octobre 1274 reconnaissant aux AVOCATS membres du Parlement la qualité de corps constitué (droit au titre de « Maître »), soumis au secret professionnel et organisant le métier d'AVOCAT : parmi les règles se trouve l'obligation de prêter serment, de défendre une cause juste et de recevoir un salaire modéré. Une partie des AVOCATS du Moyen Âge étaient des clercs, portant une robe noire qui reste le costume de cette profession en France. La pratique du barreau (appelé ordo) ne débute qu’avec la fixation du Parlement de Paris en 1302 et la création du tableau des AVOCATS (liste des individus ayant le pouvoir de défendre à la Cour) en 1327 par Philippe de Valois. Apparaissent alors les premières règles de déontologie. En 1344, un arrêt de règlement du parlement de Paris officialise le statut d'AVOCAT dont la profession compte 51 membres en 1340. L'Ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539 limite le rôle de l'AVOCAT en matière criminelle, l'accusé étant privé de défenseur lors de l'instruction et à l'audience. La Révolution française réaffirme son rôle, autorisant sa présence pendant l’instruction (sans droit d’intervention) et la plaidoirie. Le bâtonnier est le président du conseil de l'Ordre des AVOCATS ; il portait un bâton dans les processions religieuses médiévales. Son rôle consiste notamment à régler les litiges entre confrères. Un barreau séparait l'AVOCAT du public. En France, l'AVOCAT est un auxiliaire de justice. À la suite de la fusion avec d'autres professions connexes, en 1971 et en 1990, la profession d'AVOCAT regroupe aujourd'hui les précédentes professions d'avoué de première instance, et de conseil juridique. Il exerce sa profession de manière indépendante et n'est donc soumis à aucune autorité hiérarchique, sauf, en ce qui concerne les AVOCATS salariés, à celle qui porte sur l'organisation du travail. Ce métier fait partie de la nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles plus précisément dans la catégorie 3, celle des cadres plus précisément dans les professions libérales, enfin plus précisément en 312 AVOCATS. Depuis la loi no 70-9 du 2 janvier 1970, dite Loi Hoguet, les AVOCATS ont la possibilité d'intervenir comme mandataire en transactions immobilières pour recueillir un mandat de vente, d'achat, de location ou de recherche de location d'un bien immobilier. Le rôle de professionnel du droit, les principes déontologiques, et les règles de représentation des fonds qui s'imposent à l'AVOCAT mandataire en transactions immobilières sont autant de garanties pour le mandant, désireux de sécuriser sa transaction tant sur le plan juridique (rôle de conseil de l'AVOCAT) que financier (dépôt des fonds à la CARPA, la Caisse des règlements pécuniaires des AVOCATS). Pour devenir AVOCAT, il faut au préalable effectuer quatre années de droit (niveau Master 1, anciennement Maîtrise), puis réussir l'examen d'entrée d'un cursus conduisant à un diplôme terminal, le CAPA ou certificat d'aptitude à la profession d'AVOCAT. Après ce parcours de dix-huit mois de formation dans une École d'AVOCATS autrefois, Centre régional de formation professionnelle des AVOCATS (ou CRFPA), sanctionnés par la réussite à l'examen de sortie, le futur AVOCAT prête serment devant la première chambre de la Cour d'appel dont dépend le tribunal de grande instance auprès du barreau auquel il souhaite être rattaché, et être inscrit audit barreau après présentation au conseil de l'ordre pour être habilité à exercer la profession d'AVOCAT.

COMPTABLE A NOGENT-SUR-MARNE :
Recherche COMPTABLE pour gérer sa compta et produire son bilan de fin d’année ? Trouver un cabinet COMPTABLE vous assister dans la gestion de votre société ? C'est la comptabilité des petites unités économiques. Son objectif est de fournir des informations qui seront utilisées dans la prise de décision. Dans le microcontabilidad distingue une comptabilité publique, exécutée par les différentes administrations publiques et une comptabilité privée, orientée à l'entreprise. Au sein de la comptabilité d'entreprise, les utilisateurs de l'information COMPTABLE peuvent être divisés en deux utilisateurs, internes et externes. Le groupe d'utilisateurs internes comprend toutes les personnes ou organismes qui utilisent les informations provenant de l'entreprise pour prendre les décisions appropriées dans le sens de la même chose. D'autre part, les utilisateurs externes utilisent la comptabilité pour la gestion de l'objet de l'information de la société, et incluent toutes les entités qui ne participent pas à la gestion, tels que les actionnaires, créanciers, prêteurs, clients, investisseurs, employés et administration publique. , en particulier l'administration fiscale, et qui ont essentiellement besoin de l'information COMPTABLE pour prendre également des décisions et contrôler l'entreprise à partir de plusieurs points de vue. En fonction des utilisateurs de la comptabilité, une distinction est faite entre la comptabilité financière et la gestion ou la comptabilité de gestion:
Comptabilité financière (externe): fournit les informations essentielles sur le fonctionnement et la situation financière de l'entreprise à tous les agents économiques intéressés (clients, investisseurs, fournisseurs, administrations publiques, etc.). La législation de la plupart des pays réglemente les règles de la comptabilité financière pour homogénéiser les informations obtenues et lui donner une plus grande fiabilité et comparabilité. La comptabilité financière a généralement peu de détails car elle contient une information très agrégée. Comptabilité de gestion ou comptabilité de gestion (interne): qui inclut la comptabilité analytique. La comptabilité est-elle développée à des fins internes ou d'autoconsommation dans l'entreprise elle-même et sert à calculer les coûts, économiques et productifs au sein de l'entreprise qui serviront à prendre des décisions concernant la production, l'organisation, le marketing, etc. . Elle se caractérise par une plus grande flexibilité, puisqu'elle repose sur l'autorégulation, elle est soumise uniquement aux règles que l'entreprise impose elle-même et non aux normes légales, elle est généralement plus détaillée que la comptabilité financière et plus immédiate, car Cela doit servir à des décisions très proches. Pour sa part, la comptabilité analytique est un outil très utile pour l'utilisation interne des chefs d'entreprise pour le développement des fonctions de planification, de contrôle et de décision6. En résumé, la comptabilité analytique est un outil très utile pour la gestion de l'entreprise, et peut avoir un impact très important sur le processus de prise de décision stratégique. D'autre part, la comptabilité financière est très importante car elle a pour objectif de fournir des informations à des personnes ou des entités extérieures à l'entreprise sur sa situation, l'administration publique, les investisseurs, les entités de gouvernance du marché, etc. L'actif est l'ensemble des biens (éléments matériels) et des droits (éléments intangibles) économiquement contrôlés par l'entreprise, dérivés des relations juridiques de propriété, de possession, d'utilisation, de crédit, etc. Qui est divisé en courant, fixe et différé.

Actifs courants ou courants: cet actif liquide est-il disponible à la date de clôture de l'exercice ou convertible en argent dans les douze mois suivants? De plus, les actifs à court terme sont considérés comme des actifs affectés à l'annulation d'un passif à court terme, ou évitent les déboursés au cours de l'année. Avec une plus grande précision terminologique, on pourrait dire que «l'actif à court terme» ou «actif à court terme» fait référence aux ressources de l'entité qui ont un chiffre d'affaires ou une mobilité élevés. Les composantes de base des actifs courants sont les stocks, les débiteurs, les placements financiers à court terme et la trésorerie. Actifs immobilisés ou actifs non courants: actifs qui ne changent pas au cours du cycle d'exploitation de la société (ou de l'exercice). Par exemple, le bâtiment où une usine fabrique ses produits est une immobilisation car il reste dans l'entreprise tout au long du processus de fabrication et de vente des produits. Le même bien peut avoir une nature différente selon l'entreprise en question, par exemple, un ordinateur pour une banque est un élément de ses immobilisations car il reste plusieurs années dans l'entreprise tout au long du processus de fabrication; Au contraire, un ordinateur, pour une entreprise vouée à la vente de matériel informatique, est un produit encadré à l'intérieur de la marchandise et non dans ses immobilisations. Cependant, les ordinateurs que cette entreprise utilise pour réaliser son système de comptabilité, par exemple, ont la nature d'actifs fixes. Actif différé: Le solde des comptes d'actifs différés est constitué des dépenses payées d'avance, sur lesquelles on a le droit de recevoir un service utilisable, à la fois pour la même période et pour les années subséquentes.

CREATION SITE INTERNET A NOGENT-SUR-MARNE :
Création de SITES INTERNET, développement de SITES WEB pour votre entreprise ou votre société. Pour créer un site sur mesure pour vendre en ligne ou présenter ses produits. Dans le processus de conception, les pages dynamiques sont souvent mocked-up ou wireframed en utilisant des pages statiques. La compétence nécessaire pour développer des pages Web dynamiques est beaucoup plus large que pour les pages statiques, impliquant le codage côté serveur et base de données ainsi que la conception de l'interface côté client. Même les projets dynamiques de taille moyenne sont presque toujours un travail d'équipe. Lorsque les pages Web dynamiques ont été développées, elles étaient généralement codées directement dans des langages tels que Perl, PHP ou ASP. Certains d'entre eux, notamment PHP et ASP, utilisaient une approche «modèle» dans laquelle une page côté serveur ressemblait à la structure de la page côté client complétée et les données étaient insérées dans des endroits définis par des «balises». C'était un moyen de développement plus rapide que le codage dans un langage de codage purement procédural tel que Perl. Ces deux approches ont maintenant été supplantées pour de nombreux SITES WEB par des outils axés sur les applications de plus haut niveau tels que les systèmes de gestion de contenu. Ceux-ci s'appuient sur des plateformes de codage à usage général et supposent qu'un SITE INTERNET existe pour offrir du contenu selon l'un des modèles bien reconnus, comme un blog séquencé, un magazine thématique ou un site d'actualités, un wiki ou un forum d'utilisateurs. Ces outils rendent la mise en œuvre d'un tel site très simple, et une tâche purement organisationnelle et basée sur le design, sans nécessiter de codage. L'édition du contenu lui-même (ainsi que la page de modèle) peut être faite à la fois par le site lui-même, et avec l'utilisation de logiciels tiers. La possibilité de modifier toutes les pages est fournie uniquement à une catégorie spécifique d'utilisateurs (par exemple, les administrateurs ou les utilisateurs enregistrés). Dans certains cas, les utilisateurs anonymes sont autorisés à modifier certains contenus Web, ce qui est moins fréquent (par exemple, sur les forums - l'ajout de messages). Un exemple d'un site avec un changement anonyme est Wikipedia. Les experts en utilisabilité, y compris Jakob Nielsen et Kyle Soucy, ont souvent insisté sur la conception de la page d'accueil pour la réussite du SITE WEB et affirmé que la page d'accueil est la page la plus importante sur un SITE WEB. Cependant, les praticiens dans les années 2000 commençaient à constater qu'un nombre croissant de SITES WEB contournaient la page d'accueil, accédant directement aux pages de contenu interne via les moteurs de recherche, les bulletins électroniques et les fils RSS. Les gens pensent.Jared Spool a soutenu en 2007 que la page d'accueil d'un site était en fait la page la moins importante sur un SITE WEB. En 2012 et 2013, les carrousels (également appelés «sliders» et «bannières rotatives») sont devenus un élément de design extrêmement populaire sur les pages d'accueil, souvent utilisées pour mettre en valeur du contenu vedette ou récent dans un espace confiné. De nombreux praticiens soutiennent que les carrousels sont un élément de conception inefficace et nuisent à l'optimisation et à la convivialité des moteurs de recherche d'un SITE WEB. Il y a deux tâches principales impliquées dans la création d'un SITE INTERNET: le concepteur Web et le développeur Web, qui travaillent souvent en étroite collaboration sur un SITE WEB. Les concepteurs Web sont responsables de l'aspect visuel, qui comprend la mise en page, la coloration et la typographie d'une page Web. Les concepteurs Web auront également une connaissance pratique des langages de balisage tels que HTML et CSS, bien que l'étendue de leurs connaissances diffère d'un concepteur Web à l'autre. Particulièrement dans les petites organisations, une personne aura besoin des compétences nécessaires pour concevoir et programmer la page Web complète, alors que les grandes organisations peuvent avoir un concepteur Web responsable de l'aspect visuel seul. Parmi les autres emplois pouvant être impliqués dans la création d'un SITE INTERNET, citons: Graphistes pour créer des visuels pour le site tels que des logos, des mises en page et des boutons. Spécialistes du marketing Internet pour aider à maintenir la présence sur le Web grâce à des solutions stratégiques sur le ciblage des spectateurs sur le site, en utilisant des techniques de marketing et de promotion sur Internet. Rédacteurs SEO pour rechercher et recommander les mots corrects pour être incorporés dans un SITE WEB particulier et rendre le SITE INTERNET plus accessible et trouvé sur de nombreux moteurs de recherche. Rédacteur Internet pour créer le contenu écrit de la page afin de plaire aux téléspectateurs ciblés du site. Le concepteur de l'expérience utilisateur (UX) incorpore des aspects de considérations de conception centrées sur l'utilisateur qui comprennent l'architecture de l'information, la conception centrée sur l'utilisateur, les tests utilisateur, la conception de l'interaction et parfois la conception visuelle.

RECHERCHE DE FINANCEMENT A NOGENT-SUR-MARNE :
Recherche de fonds ou de CAPITAUX pour démarrer ou développer son entreprise ? Trouver des fonds ou le CAPITAL de départ est possible. L’association Eminence Grise vous aide par ses partenaires. Lancer une affaire : Les entrepreneurs avec un concept d'entreprise voudraient accumuler toutes les ressources nécessaires, y compris les CAPITAUX pour se lancer dans un marché. Le financement fait partie du processus, car certaines entreprises auraient besoin de grosses sommes de démarrage que les particuliers n'auraient pas. Ces fonds de démarrage sont essentiels pour démarrer une idée d'entreprise, sans cela, les entrepreneurs n'auraient pas la capacité de réaliser leurs concepts dans le monde des affaires.

Utilise sur l'investissement : Les sociétés de gestion de fonds rassemblent des pools d'argent auprès de nombreux investisseurs et les utilisent pour acheter des titres. Ces fonds sont gérés par des gestionnaires de placements professionnels, qui peuvent générer des rendements plus élevés avec des risques réduits grâce à la diversification des actifs. La taille de ces fonds pourrait être un peu comme quelques millions ou autant que plusieurs milliards. Le but de ces activités de financement est principalement de poursuivre les profits individuels ou d'organisation.

Financement participatif : Le financement participatif existe principalement en deux types, le financement participatif basé sur la récompense et le financement participatif basé sur l'équité. Dans le premier cas, les petites entreprises peuvent pré-vendre un produit ou un service pour démarrer une entreprise alors que dans le second, les bailleurs de fonds achètent un certain nombre d'actions d'une entreprise en échange d'argent. En ce qui concerne le crowdfunding basé sur les récompenses, les créateurs de projets fixeraient un objectif de financement et une échéance. Toute personne intéressée peut s'engager sur les projets. Les projets doivent atteindre le montant ciblé pour pouvoir être réalisés. Une fois que les projets se sont terminés avec suffisamment de fonds, les créateurs de projets devront s'assurer qu'ils tiennent leurs promesses dans les délais impartis et livrent leurs produits ou services

Élevé d'investisseurs : Pour lever des CAPITAUX, vous avez besoin d'eux auprès d'investisseurs intéressés par les investissements. Vous devez présenter à ces investisseurs des projets à rendement élevé. En affichant les potentiels de haut niveau des projets, les investisseurs seraient plus attirés pour investir leur argent dans ces projets. Après un certain temps, généralement dans un an, les récompenses de l'investissement seront partagées avec les investisseurs. Cela rend les investisseurs heureux et ils peuvent continuer à investir davantage. Si les rendements n'atteignent pas le niveau souhaité, cela pourrait réduire la volonté des investisseurs d'investir leur argent dans les fonds. Par conséquent, les montants des incitations financières sont des déterminants hautement pondérés pour maintenir le financement à un niveau souhaitable.

Le CAPITAL-risque (CV) est un type de CAPITAL-investissement, une forme de financement fourni par des entreprises ou des fonds à de petites entreprises émergentes à faible potentiel de croissance, ou qui ont démontré une croissance élevée nombre d'employés, chiffre d'affaires annuel, ou les deux). Les sociétés de CAPITAL-risque ou les fonds investissent dans ces sociétés en début de croissance en échange d'actions ou de participation dans les sociétés dans lesquelles elles investissent. Les CAPITAL-risqueurs prennent le risque de financer des start-ups à risque dans l'espoir que le soutien va réussir. Les start-ups sont généralement basées sur une technologie ou un modèle commercial innovant et proviennent généralement des industries de haute technologie, telles que les technologies de l'information (TI), les technologies propres ou la biotechnologie.

L'investissement de CAPITAL-risque typique se produit après une ronde initiale de «CAPITAL d'amorçage». La première ronde de CAPITAL de risque institutionnel pour financer la croissance s'appelle le tour de série A. Les CAPITAL-risqueurs fournissent ce financement dans le but de générer un rendement au moyen d'un éventuel événement de «sortie», comme la vente d'actions au public pour la première fois dans le cadre d'une offre publique initiale ou d'une fusion et acquisition (également connue comme une "vente commerciale") de la société.

Outre les investissements providentiels, le financement participatif participatif et d'autres options de CAPITAL d'amorçage, le CAPITAL-risque est attrayant pour les nouvelles sociétés dont les antécédents d'exploitation sont trop petits pour mobiliser des CAPITAUX sur les marchés publics et qui ne parviennent pas à obtenir une banque. prêt ou compléter une offre de dette. En échange du risque élevé que les CAPITAL-risqueurs assument en investissant dans des sociétés plus petites et en début de croissance, les investisseurs en CAPITAL-risque obtiennent généralement un contrôle important sur les décisions de l'entreprise, en plus d'une part significative de la propriété. Les start-up comme Uber, Airbnb, Flipkart, Xiaomi et Didi Chuxing sont des startups très appréciées, où les CAPITAL-risqueurs apportent plus que du financement à ces entreprises en démarrage; ils fournissent également souvent des conseils stratégiques aux dirigeants de l'entreprise sur son modèle d'affaires et ses stratégies de marketing.

CONSEIL, COACH, CONSULTANT A NOGENT-SUR-MARNE :
Recherche CONSULTANT, CONSEILLER, FORMATEUR, STRATEGE, COACH, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la CREATION DE SOCIETE (ou d’entreprises), de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER PERSONNEL grâce à notre association pour la création d’entreprise. Une société de CONSEIL ou cabinet de consulting est une entreprise qui délivre des avis ou des recommandations sur ce qu'il convient de faire dans une organisation pour en améliorer un aspect. Les services de ces sociétés visent à améliorer le fonctionnement et la performance, actuels ou futurs, d'une organisation publique ou privée : entreprise, association, ministère, collectivité territoriale, syndicat, etc. Les sociétés de CONSEIL, appelés cabinets ou firmes, assistent les administrateurs des entreprises en leurs fournissant des experts-CONSEIL, également appelés consultants ou CONSEILlers, généralement formés au management dans les écoles de commerce. Le livrable est habituellement une marche à suivre pour atteindre un objectif de l'entreprise. De plus en plus de sociétés complètent le livrable stratégique, en fournissant les moyens de mettre en œuvre les recommandations, soit avec les consultants eux-mêmes, soit en fournissant des experts-métiers, ce qui a ouvert de nouveaux marchés à ces sociétés. C'est ce que l'on nomme l'externalisation. Les services de CONSEIL appartiennent au secteur tertiaire et représente plusieurs centaines de milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel. Entre 2010 et 2015, les 10 plus grandes sociétés de CONSEIL affichaient à elles seules un chiffre d'affaires de 170 milliards annuellement et une croissance moyenne de 4% par an.

Un accompagnateur professionnel, qui peut agir sous l'intitulé de CONSEILler (ex. : CONSEILler emploi), consultant (ex. : consultant en développement professionnel), coach, mentor (terme recommandé en France par la DGLFLF) ou encore entraîneur, accompagne une personne dans la définition et la mise en œuvre d'actions lui permettant : d'actualiser son potentiel de développement professionnel et personnel ; de surmonter des obstacles d'accès à des emplois ; de traiter des difficultés de progressions en situation d'emploi ; ou d'atteindre des objectifs de création et de développement d'une activité professionnelle indépendante. Le paradigme de l'exercice de la position d'accompagnateur a été expérimenté et théorisé très tôt par Jacques Ardoino (cf Propos actuels sur l'éducation, publié en 1965, reprenant des acquis d'expériences inaugurées dès la fin des années 1950). Venu du sport, le mot coach est entré dans le monde de l'entreprise et du développement personnel où l'on parle de COACHING. On dit qu'un coach effectue avant tout un métier, de relation psychologique, car en dépit du travail technique nécessaire à l'évolution de l'assisté, la dimension psychologique est fondamentale. On peut noter deux notions : coach sportif : entraîneur en français ; coach (psychologique, mentale) : entreprise. La somme de ces deux profils correspond à devenir « accompagnateur professionnel de vie » et dépasse ainsi l'entraînement physique, il y va de l'hygiène de vie, la condition de travail, l'état émotionnel, la préparation physique. Le COACHING en développement personnel ou COACHING de vie est une forme de COACHING qui se développe de plus en plus aujourd'hui. Le but de l'accompagnateur professionnel va être d'accompagner son client de façon personnalisée afin de l'aider à avancer face à un mal-être, un stress, une dépression et d'autres situations. Différents outils sont utilisés par les professionnels du COACHING afin d'aider leur client à atteindre ses objectifs. Le client est notamment invité à adopter une nouvelle perception des choses en prenant en considération des éléments qui ne l'étaient pas jusqu'alors pouvant expliquer ses réussites comme ses échecs. Toutes les méthodes du développement personnel visent à l'atteinte d'objectifs personnels ou professionnels et à l'amélioration de capacités ou compétences. Le COACHING1 ou executive COACHING est un accompagnement personnalisé cherchant à améliorer les compétences et la performance d'un individu, d'un groupe ou d'une organisation, grâce à l'amélioration des connaissances, l'optimisation des processus et des méthodes d'organisation et de contrôle. Le sens premier de « COACH », « grande voiture à chevaux » fabriquée à Kocs en Hongrie au xvie siècle, appelée coche en français, a amené, vers 1830, le sens figuré « instructeur / formateur », dans l'argot de l'Université d'Oxford, pour désigner un tuteur, un mentor, qui « transporte » l'élève vers un examen ; le sens « entraîneur sportif » serait apparu vers 1861.

AGENCE DE COMMUNICATION A NOGENT-SUR-MARNE :
Recherche spécialiste de la COMMUNICATION, une agence de COMMUNICATION, un FORMATEUR en COMMUNICATION, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la COMMUNICATION, de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER en COMMUNICATION, grâce à notre association Eminence Grise. Créer un logo, une identité visuelle une charte graphique… Une agence de communication ou agence de publicité est une société chargée d'élaborer la communication interne et externe d'une entreprise, collectivité, association... Elle a deux objectifs : le recrutement de nouveaux acheteurs et la fidélisation des acheteurs acquis. Elle revêt différentes formes : offres financières (prix spécial, vente en lot, quantité en plus, couponing et offre de remboursement) ou offres « dotation » (prime directe, prime différée, prime auto-payante, jeu, concours).

Au-delà de ces deux objectifs principaux, un usage intensif des outils de la promotion des ventes pour des questions liées au sur-stock a été entrepris depuis les années 1990. Ainsi, la plupart des enseignes de distribution souffrent aujourd'hui de ne plus pouvoir vendre hors promotion. En effet, la réglementation française interdit toutes formes de vente en dessous du prix de revient du produit en dehors des périodes légales de soldes. Ainsi, les distributeurs se doivent de gérer leur stock au plus près par d'autres moyens d'écoulement. Les relations publiques se définissent de façon très large, comme un ensemble de techniques de communication destinées à développer une relation de confiance, d’estime et d’adhésion entre une entreprise, une marque et de multiples publics : consommateurs, distributeurs, leaders d’opinion, pouvoirs publics et plus largement opinion publique. Les relations presse consistent en une communication par l’intermédiaire de la presse écrite et audiovisuelle. Le questionnement qui précède toute stratégie de communication est le suivant :
QUOI : quel produit, service, action, que veut-on promouvoir ?
POURQUOI : quels sont les objectifs ? (type d'objectifs : de notoriété, d'image, de comportement, d'information)
A QUI : auprès de quelles cibles? (Définition des cibles, et de leurs freins et motivations.)
COMBIEN : quel budget est-il alloué ?
COMMENT : par quels moyens - adaptés à chaque cible, et en fonction du budget
QUAND : selon quel planning
DE QUI : qui est le porte-parole des messages de l'organisation ?
Différentes étapes de la stratégie de Communication :
L'analyse marketing de l'entreprise (sa culture, ses valeurs, sa place sur le marché) et du produit, de la marque, du contexte concurrentiel, des besoins exprimés ou à susciter, des méthodes de fabrication… aboutit à un positionnement du produit.
Élaboration des différentes actions de création en fonction des cibles retenues et du positionnement : axes et thèmes des messages ; visuels, symbole interne : intranet, presse d'entreprise…). Après avoir défini le rôle de la communication dans la stratégie marketing, il est nécessaire de centrer les objectifs sur l’essentiel afin de ne pas se disperser. Il s’agit, en outre, d’inscrire ces objectifs dans la durée et d’avoir une approche globale de la communication. C’est-à-dire, de veiller à la complémentarité des programmes d’actions qui constituent le mix de communication. Les trois principales catégories d’objectifs de communication correspondent à la hiérarchie des effets définis par le modèle AIDA. Ils peuvent être schématisés comme suit : Les objectifs cognitifs ("faire connaître") : ils touchent la notoriété, l'information sur l'entreprise, la collectivité ou l'entité qui communique (annonceur). Les objectifs affectifs : ils touchent l'image de l'annonceur. On les appelle aussi "objectifs d'image". Leur finalité est de "faire aimer" un produit, un service, ou autre, de le rendre attractif. Les objectifs conatifs : ce sont les objectifs comportementaux. Comment faire déplacer dans un centre commercial par exemple, comment inciter à la consommation. Ils sont en rapport direct avec le vécu personnel du consommateur…
Les cibles de communication se définissent comme les groupes des personnes visées par une action de communication. À chaque cible correspond un moyen d'action, mais les mêmes moyens d'actions peuvent s'adresser à plusieurs cibles différentes, si la teneur du message diffère afin de correspondre précisément à la cible visée. La stratégie de communication détermine les différentes cibles comme faisant partie d'un schéma de type merchandising - à savoir tous les canaux concernés par l'action mise en œuvre. Il existe des cibles directes (le consommateur) et des cibles indirectes (le distributeur, le prescripteur, le leader d'opinion...).

ASSISTANCE A LA CREATION D’ENTREPRISES A NOGENT-SUR-MARNE :
Audit de CREATION D’ENTREPRISES. Evaluez votre projet de création de SOCIETE gratuitement grâce à nos experts d’entreprises. Le dispositif global d’aide à la création ou à la reprise d’entreprise géré par le ministère chargé du Travail regroupe un ensemble de mesures : une mesure d’exonération de cotisations sociales ; l’attribution de chéquiers-conseils ; et, pour certains bénéficiaires, une aide financière et des mesures d’accompagnement et de suivi personnalisé (dispositif NACRE). L'ACCRE permet une exonération de cotisations sociales pendant 12 mois (cotisations d'assurance-maladie, maternité, invalidité, décès, prestations familiales, retraite de base) dans la limite de 120 % du SMIC (19 656 € pour 2011). Au-delà, seul le complément est soumis à cotisations. L'aide concerne les demandeurs d'emploi indemnisés. Les cotisations CSG-CRDS et retraite complémentaire demeurent dues. La demande de l'ACCRE doit être effectuée dans les 45 jours après la déclaration de création d'entreprise, sous peine d'en perdre le bénéfice. Les personnes qui créent ou reprennent une entreprise peuvent bénéficier de l'ACCRE si elles exercent effectivement le contrôle de leur entreprise. Les entrepreneurs en SCOP peuvent en bénéficier collectivement (plusieurs personnes peuvent obtenir séparément l'aide pour un seul et même projet), aux conditions suivantes : - qu'ils détiennent collectivement plus de 50 % du capital, - qu'un ou plusieurs d'entre eux aient la qualité de dirigeant, - et que chaque demandeur détienne au moins 1/10e de la fraction du capital détenue par la personne qui possède la plus forte. Ex. : le « plus grand associé » détient 50 % des parts sociales, chaque bénéficiaire doit détenir au moins 5 % des parts. Le démarrage en EURL, puis un basculement en SARL SCOP pose problème, car il y aura difficulté de maintien de 50 % de parts sociales (même si le droit de vote n'est pas lié aux parts sociales). Le dossier ACCRE doit être déposé auprès du CFE en même temps que la déclaration de création ou de reprise d'entreprise. Pour obtenir le versement de l'ARCE, il faut fournir à Pole Emploi l'attestation d'admission au bénéfice de l'ACCRE adressée par l'URSSAF sous 1 mois. En cas de défaut, il suffit de faire une déclaration sur l'honneur de l'absence de notification. Une coopérative d'activités et d'emploi (CAE - on parle aussi de coopérative d’activités ou coopérative d'entrepreneurs), telle que définie par la loi sur l'économie sociale et solidaire de juillet 20141 est, en France, une structure permettant la création et le développement d'activités économiques par des entrepreneurs (personnes physiques). Les CAE proposent une alternative à la création d'entreprise classique à toute personne souhaitant se mettre à son compte pour vivre de son savoir-faire, tout en bénéficiant de droits sociaux, en étant accompagnée et en mutualisant des ressources (accompagnement, comptabilité, etc.). Les entrepreneurs sont accompagnés par la structure pour trois étapes : tester leur activité, dans le cadre d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE) ; devenir salarié de la coopérative sous le statut d'entrepreneur-salarié (par un contrat à durée indéterminée, puis un contrat d'« entrepreneur salarié associé » au 1er janvier 2015) ; enfin de participer au fonctionnement de la coopérative en devenant associé (sociétariat). La coopérative d'activité et d'emploi peut avoir pour forme légale soit une SOCIETE coopérative et participative (SCOP), soit une SOCIETE coopérative d'intérêt collectif (SCIC), soit une SOCIETE coopérative à responsabilité limitée (SCRL). Les coopératives d'activités et d'emploi font partie de l'économie sociale et solidaire. Elles représentent, 6500 salariés et 1500 personnes en accompagnement, et 100 millions d'euros de chiffre d'affaires cumulé (2012). La création d'entreprise est l'activité qui consiste à rassembler divers facteurs de production, produisant pour la vente de biens ou services et distribuant des revenus en contrepartie de l'utilisation des facteurs. En 2010, selon l'INSEE 622 000 entreprises sont créées dont la moitié sous le statut d'auto-entrepreneur, soit 7 % de plus qu'en 2009. Dans la plupart des pays francophones, il existe des organismes chargés d'aider les créateurs d'entreprise. Ils diffusent des informations utiles sur leurs sites internet : en France : Agence France Entrepreneur (anciennement « Agence Pour la Création d'Entreprises ») ; Chambre de commerce et d'industrie en France : réseau qui propose des conseils personnalisés et de l'accompagnement dans le cadre d'Entreprendre en France. L'Union européenne a demandé aux États-membres de mettre en place des guichets d'entreprises afin qu'ils s'acquittent de leur devoir d'information, l'objectif principal étant la création pour chaque pays d'un portail d’accès à l’usage des entreprises en vue de remplir l'ensemble des formalités administratives. De plus en plus d'établissements français d'enseignement supérieur, grandes écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP) ou d'ingénieurs (École polytechnique, Institut d'Optique Graduate School, École nationale supérieure des mines d'Alès, ENSIIE, Telecom SudParis, ou encore Arts et Métiers ParisTech) proposent des dispositifs en développement (2014) de création d'entreprise. Ceci comprend des cours spécifiques, des animations, voire la disposition d'un incubateur ou encore d'un réseau d'alumni business angels. Créer une entreprise nécessite de faire aboutir différentes étapes : Trouver une idée à partir de vos atouts, vos intérêts, vos goûts et motivations ainsi que les grandes tendances. Il n'est pas forcément obligatoire de trouver une idée innovante pour réussir un projet de création d'entreprise : Une grande majorité des CREATIONS D’ENTREPRISES qui réussissent sont la copie de business existants.

NOGENT SUR MARNE
Région : Île-de-France
Département : Val-de-Marne (sous-préfecture)
Arrondissement : Nogent-sur-Marne (chef-lieu)
Canton : Nogent-sur-Marne
Charenton-le-Pont
Intercommunalité : Métropole du Grand Paris
EPT Paris-Est-Marne et Bois
Maire
Mandat : Jacques J. P. Martin
2014-2020
Code postal : 94130
Code commune : 94052
Vous trouverez ici des avocats, comptables, investisseurs, conseillers, consultant, coach...
Gentilé : Nogentais
Création de sites Internet, sites Web, développement et référencement.
Population : 31 550 hab. (2015 en diminution de 0,27 % par rapport à 2010)
Densité : 11 268 hab./km2
CONSEIL ET ASSISTANCE POUR LA CREATION D’ENTREPRISES
Coordonnées : 48° 50' 12- nord, 2° 28' 57- est
Altitude : Min. 36 m
Max. 99 m
Superficie : 2,80 km2

SITE INTERNET : http://www.ville-nogentsurmarne.fr

Nogent-sur-Marne est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables... située dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France. C'est l'une des 47 communes de ce département et l'une des deux sous-préfectures. Le 10 juin 2010, Nogent-sur-Marne est la première commune du Val-de-Marne à obtenir le label « Commune touristique ». Localisation de Nogent-sur-Marne en région parisienne. À son entrée, au bois de Vincennes, la commune est à 12 km du point 0. Nogent-sur-Marne est située dans le grand bassin parisien, et fait partie de l’unité urbaine de Paris. L’ancien territoire est amputé de sa partie orientale, devenue la commune du Perreux-sur-Marne à la fin du xixe siècle, le 28 février 1887. Voies de communication et transports : Voies routières - Nogent-sur-Marne est desservie par l’autoroute A4 en venant de Paris ou de l'Est de la France ou par l'autoroute A86, le super-périphérique parisien. L'A86 passe sous la partie Est de la ville grâce à un tunnel. La jonction entre la A86 et la A4 n'est réalisée que pour moitié sous la Marne, ce qui entraîne des embouteillages sur le pont2 enjambant la Marne, dit « Pont de Nogent », permettant de rejoindre Champigny-sur-Marne. Plusieurs départementales traversent la ville : la RD 86 (boulevard de Strasbourg, ancienne RN 34) et la RD 120 (traversant Nogent-sur-Marne du bois de Vincennes jusqu'au bd Albert-1er).

Pistes cyclables : Les pistes cyclables sont présentes dans plusieurs quartiers (bordure du bois de Vincennes, rue Théodore-Honoré…). Deux stations Vélib' sont accessibles à Nogent-sur-Marne : devant le commissariat de police Population et entre le RER A et le bois de Vincennes. Transports en commun : Nogent-sur-Marne est particulièrement bien desservie en infrastructures de communications : En train, par le (RER)-(A) à la gare de Nogent-sur-Marne (branche de Boissy-Saint-Léger) ou (RER)-(E) gare de Nogent - Le Perreux (branche de Villiers-sur-Marne - Tournan-en-Brie) (voir Liste des stations du RER) En bus, par les lignes : (BUS) RATP 113 (Nogent-sur-Marne RER - Chelles) (BUS) RATP 114 (Le Raincy - Villemomble - Montfermeil RER - Château de Vincennes) (BUS) RATP 116 (Rosny-sous-Bois - Val-de-Fontenay RER - Champigny - Saint-Maur RER) (BUS) RATP 120 (Nogent-sur-Marne RER - Noisy-le-Grand - Mont d'Est RER - Mairie de Noisy-le-Grand) (BUS) RATP 210 (Château de Vincennes - Gare de Villiers-sur-Marne RER) (BUS) RATP 317 (Nogent - Le Perreux RER - Hôtel de Ville de Créteil)(N) N33 (Gare de Lyon (75) - Gare de Villiers-sur-Marne - Le Plessis-Trévise) (N) N35 (Gare de Lyon (75) - Nogent-le-Perreux RER)
(N) N142 Gare de Paris-Est - Gare de Tournan Transport fluvial : Avec une capacité de 170 emplacements, le port de plaisance est le deuxième plus important d'Île-de-France après le port de l'Arsenal de Paris. Au XIIe siècle, on entreprend la construction, dans le style roman, du clocher de l'église Saint-Saturnin, dont la construction sera poursuivie dans le nouveau style ogival au XIIIe siècle. C'est sans doute de cette époque que date l'organisation du village autour de la grande rue. C'est au Moyen-Âge que les religieux font déboiser les terres pour généraliser la culture de la vigne. Au XIVe siècle, les fils de Philippe-le-Bel, Charles IV et Philippe V séjournent au manoir de Plaisance. Le roi Charles V fait construire (ou agrandir) le manoir de Beauté-sur-Marne, où il meurt en 1380. Le site de Nogent était déjà très apprécié : les chroniques de Christine de Pisan évoquent l'air pur et les fêtes données dans l'île de Beauté. Au siècle suivant, Charles VII offre le manoir à sa maîtresse Agnès Sorel, qui deviendra la Dame de Beauté. Aux XVIIe et au XVIIIe siècles, des nobles et bourgeois parisiens construisent des maisons de campagne à Nogent, comme dans toute la banlieue. Ces demeures, à l'image de l'Hôtel des Coignard et de la Maison des Artistes, s'agrémentent d'un vaste parc dont la forme épouse le relief du coteau, avec des bassins alimentés par les sources qui parcourent le sous-sol de Nogent. Ces nobles et bourgeois parisiens sont également des propriétaires fonciers qui donnent à bail leurs terres aux viticulteurs locaux. Cette présence a des incidences économiques : emplois de domestiques, de jardiniers, de nourrices même puisque l'on plaçait alors les nourrissons de Paris à la campagne. Encore l'air pur de Nogent ! Parmi les nobles et bourgeois parisiens qui ont résidé à Nogent, on peut citer Henri-Charles Arnauld de Pomponne, Ministre des Affaires Étrangères, Ambassadeur de France, qui est à l'origine de la création des compagnies d'archers ; Philippe Le Febvre, Intendant des Menus et Plaisirs du Roi, chez qui meurt Antoine Watteau, le peintre des Fêtes Galantes en 1721. Proximité du Bois de Vincennes. La forêt côtoyant Nogent, étant devenue le bois de Vincennes, entièrement réaménagé en 1855 et 1866, à la demande de Napoléon III, sa proximité sur Saint-Mandé à la limite de Nogent, en fait un lieu de loisirs facile d'accès pour les enfants, promeneurs ou cyclistes, en rejoignant le lac des Minimes près de la porte Jaune.

Pour davantage d'informations sur l'histoire urbaine et le patrimoine de Nogent-sur-Marne, voir l'ouvrage publié dans la collection Images du Patrimoine du ministère de la Culture : Inventaire général du patrimoine culturel, Région Île-de-France. Isabelle Duhau (réd.) ; Stéphane Asseline et Laurent Kruszyk. Les guinguettes du bord de Marne. Nogent-sur-Marne est bien connu notamment pour ses guinguettes, situées en majorité sur les bords de la Marne. Dès la deuxième moitié du XIXe siècle, le petit peuple de Paris, utilisant le nouveau chemin-de-fer, y venaient en nombre le dimanche pour boire le guinguet, le vin local, exempté de la taxe parisienne sur l'alcool. De nombreux orchestres de bal musette s'y succèdent, de nombreux danseurs ou titis venus "guincher" et s'"encanailler" faisant tournoyer leur cavalière aux rythmes effrénés de l'accordéon, le dimanche après-midi notamment. Le nombre de guinguettes était particulièrement important au cours de son âge d'or vers 1900, favorisées par l'arrivée des Italiens. Les bals musette se raréfièrent ensuite progressivement, surtout à partir des années 1960, détrônés par les nouvelles modes des danses et rythmes venus des États-Unis. La plus célèbre d'entre elles, toujours existante actuellement, conjointement au "Petit Robinson" de Joinville le Pont (fermé en 2007), est "Gégène". Les canotiers étaient également célèbres pour effectuer à cette époque un tour en barque sur la Marne.

Fête du petit vin blanc : La fête du Viaduc avec courses d’aviron et joutes nautiques et parfois lâchers de ballons aérostatiques, avait lieu le 15 août aux débuts du xxe siècle. Nogent-sur-Marne est renommée grâce à la chanson de 1943 sous forme de valse musette, Ah ! le petit vin blanc sur des paroles de Jean Dréjac et la musique de Charles Borel-Clerc, puis interprétée par Lina Margy. En juin 1954, sous l'égide de Roland Nungesser, qui deviendra maire de Nogent-sur-Marne en 1959, la fête du petit vin blanc fut organisée, conjointement à la fête des Guinguettes et à la fête de la Rentrée, en septembre, du Perreux sur Marne. Cette fête réunissait sous forme de défilé voire concerts, tous les deux ans en juin durant deux jours consécutifs, de nombreuses fanfares venues de différents pays, comme notamment celles des villes jumelées, allemande de Siegbourg et suisse d'Yverdon, ainsi que de Hollande, formées de cuivres, fifres et tambours, précédées de majorettes, dont celles du quadrille de Nogent, accompagnées de corsos composés de chars fleuris et envois de confettis multicolores. Elle partait depuis le haut du boulevard de Strasbourg, descendant place Leclerc, pour s'acheminer dans la Grande Rue et terminer en se regroupant face à la mairie pour un concert de fanfares sur la place. Elle était clôturée par un feu d'artifice sur les bords de Marne. L'élection de la "miss" désignée "Reine du petit vin blanc" était une personnalité du spectacle (cinéma, chanson ou télévision). La dernière fête du petit vin blanc eut lieu en juin 1990. En hommage à Jean Dréjac disparu en 2003, la ville inaugure en 2007 le square du Petit-Vin-Blanc bordé de vignes et de l’allée Jean Dréjac.

AUTRES VILLES VOISINES POUR CREER SA SOCIETE :
BRY SUR MARNE 94360
CHAMPIGNY SUR MARNE 94500
FONTENAY SOUS BOIS 94120
JOINVILLE LE PONT 94340
LE PERREUX SUR MARNE 94170
NEUILLY PLAISANCE 93360
NEUILLY SUR MARNE 93330
ROSNY SOUS BOIS 93110
SAINT MAUR DES FOSSES 94100
SAINT MAURICE 94410