Bienvenue chez Eminence Grise, l’Association pour la création et le développement d’entreprises. Nos adhérents , vous proposent leur aide. Cliquez sur l’icône de votre besoin et recevez gratuitement jusqu’à trois propositions par métier.

Si vous le souhaitez nos experts peuvent étudier votre projet afin d’envisager les forces et les autres points à étudier.

Cliquez sur l’icône puis
remplir le formulaire > >

Création et développement d’entreprise à Limours


AVOCAT A LIMOURS :
Recherche AVOCAT pour les affaires ? Trouver un cabinet d’AVOCATS pour créer les statuts de société ? Tout au long de son exercice professionnel, l'AVOCAT français est soumis à une déontologie aussi détaillée que stricte, décrite notamment par le Règlement Intérieur National ou RIN12, qui est le code de déontologie des AVOCATS. Les missions de l'AVOCAT sont variées. Outre le conseil et la défense judiciaire, l'AVOCAT peut également exercer comme conciliateur ou médiateur en résolution de litiges qui pourra être sollicité au magistrat responsable de l'instance comme prévu aux dispositions de l'article 127 du code de procédure civile. Hormis l'aide juridictionnelle, prise en charge par l'État, qui permet aux justiciables (sous certaines conditions, notamment de ressources) d'être assistés et/ou représentés en justice gratuitement (aide juridictionnelle totale) ou à moindre coût (aide juridictionnelle partielle), l'AVOCAT perçoit des honoraires. Il en existe de trois sortes : le premier est calculé en fonction du nombre d'heures consacrées au traitement de l'affaire ; le deuxième est calculé de manière forfaitaire, quel que soit le temps consacré au traitement de l'affaire ; le troisième est calculé en fonction du résultat (par exemple, un certain pourcentage de la somme allouée par une décision de justice). En France il n'est pas possible de convenir d'un honoraire exclusivement dépendant du résultat, de sorte qu'il faudra que l'honoraire de résultat vienne en complément d'un honoraire au temps passé ou forfaitaire. Il sera enfin utilement précisé que les honoraires des AVOCATS sont libres. Le nombre d'AVOCATS a crû de plus de 42 % en France de 2002 à 2012. On dénombre 56 176 AVOCATS en France au 1er janvier 2012. Il y a, en France, 86 AVOCATS pour 100 000 habitants, en moyenne ; plus d'un AVOCAT sur deux est une femme. Un AVOCAT est une personne qui pratique le droit, en tant qu'AVOCAT, AVOCAT, conseiller, et non en tant que juriste ou conseiller juridique. Travailler en tant qu'AVOCAT implique l'application pratique de théories et de connaissances juridiques abstraites pour résoudre des problèmes individualisés spécifiques, ou pour promouvoir les intérêts de ceux qui engagent des AVOCATS pour fournir des services juridiques. Le rôle de l'AVOCAT varie considérablement d'une juridiction à l'autre, et il ne peut donc être traité ici que dans les termes les plus généraux. En pratique, les juridictions juridiques exercent leur droit de déterminer qui est reconnu comme étant un AVOCAT. Par conséquent, le sens du terme «AVOCAT» peut varier d'un endroit à l'autre.
En Australie, le terme «AVOCAT» désigne à la fois les AVOCATS et les avoués (que ce soit en pratique privée ou en tant que juriste d'entreprise).
Au Canada, le mot «AVOCAT» ne désigne que les personnes qui ont été admises au barreau ou, au Québec, les notaires de droit civil. Les AVOCATS de common law au Canada sont officiellement et proprement appelés «barristers and solicitors», mais ils ne devraient pas être appelés «AVOCATS», puisque ce terme a une signification différente dans l'usage canadien. Cependant, au Québec, les AVOCATS de droit civil (ou AVOCATS en français) s'appellent souvent «AVOCAT» et parfois «AVOCAT et AVOCAT» en anglais, et tous les AVOCATS au Québec, ou AVOCATS du reste du Canada lorsqu'ils pratiquent en français, sont adressés avec le titre honorifique, "Moi." ou "Maître".
En Angleterre et au Pays de Galles, le terme «AVOCAT» désigne les personnes exerçant des activités juridiques réservées et non réservées, telles que les AVOCATS, les AVOCATS, les AVOCATS, les AVOCATS étrangers, les conseils en brevets, les mandataires, les notaires, les commissaires pour les serments, les conseillers en immigration et les services de gestion des réclamations. La loi de 2007 sur les services juridiques définit les «activités légales» qui ne peuvent être exercées que par une personne habilitée à le faire en vertu de la loi. «AVOCAT» n'est pas un titre protégé. En Inde, le terme «AVOCAT» est souvent utilisé familièrement, mais le terme officiel est «AVOCAT» tel que prescrit par la Advocates Act, 1961. En Écosse, le mot «AVOCAT» fait référence à un groupe plus spécifique de personnes ayant reçu une formation juridique. Il comprend spécifiquement les AVOCATS et les AVOCATS. Dans un sens générique, il peut également inclure des juges et du personnel de soutien formé par le droit. Aux États-Unis, le terme désigne généralement les AVOCATS qui peuvent pratiquer le droit. Il n'est jamais utilisé pour désigner des agents de brevets ou des parajuristes. En fait, il existe des restrictions réglementaires pour les non-juristes comme les parajuristes qui pratiquent le droit. D'autres nations ont tendance à avoir des termes comparables pour le concept analogue.

COMPTABLE A LIMOURS :
Recherche COMPTABLE pour gérer sa compta et produire son bilan de fin d’année ? Trouver un cabinet COMPTABLE vous assister dans la gestion de votre société ? Comptabilité ou comptabilité est la mesure, le traitement et la communication de l'information financière sur les entités économiques telles que les entreprises et les sociétés. Le domaine moderne a été créé par le mathématicien italien Luca Pacioli en 1494. La comptabilité, appelée «langue des affaires», mesure les résultats des activités économiques d'une organisation et transmet cette information à une variété d'utilisateurs, y compris les investisseurs, les créanciers, gestion et régulateurs. Les praticiens de la comptabilité sont connus comme des COMPTABLE. Les termes «comptabilité» et «reporting financier» sont souvent utilisés comme synonymes. La comptabilité peut être divisée en plusieurs domaines, y compris la comptabilité financière, la comptabilité de gestion, l'audit externe, la comptabilité fiscale et la comptabilité analytique. Les systèmes d'information COMPTABLE sont conçus pour soutenir les fonctions COMPTABLE et les activités connexes. La comptabilité financière est axée sur la communication de l'information financière d'une organisation, y compris la préparation des états financiers, aux utilisateurs externes de l'information, tels que les investisseurs, les autorités de réglementation et les fournisseurs; et la comptabilité de gestion se concentre sur la mesure, l'analyse et la communication de l'information à des fins d'utilisation interne par la direction. L'enregistrement des transactions financières, de sorte que les résumés des états financiers puissent être présentés dans des rapports financiers, est connu sous le nom de comptabilité, dont la comptabilité en partie double est le système le plus courant. La comptabilité est facilitée par les organismes COMPTABLE tels que les normalisateurs, les cabinets COMPTABLE et les organismes professionnels. Les états financiers sont habituellement vérifiés par les cabinets COMPTABLE et préparés conformément aux principes COMPTABLE généralement reconnus (PCGR). Les PCGR sont établis par diverses organisations normatives telles que le Financial Accounting Standards Board (FASB) aux États-Unis et le Financial Reporting Council au Royaume-Uni. À partir de 2012, «toutes les grandes économies» ont l'intention de converger vers ou d'adopter les Normes internationales d'information financière (IFRS). Les deux mots COMPTABLE et COMPTABLE étaient utilisés en Grande-Bretagne au milieu des années 1800, et sont dérivés des mots accompting et COMPTABLE utilisés au 18ème siècle. En anglais moyen (utilisé à peu près entre le 12ème et la fin du 15ème siècle) le verbe "rendre compte" avait la forme accounten, qui était dérivé du vieux mot français aconter, qui est à son tour lié au mot latin vulgaire computare, signifiant " compter ". La base de computare est le putare, qui "variait signifier tailler, purifier, corriger un compte, donc compter, calculer, aussi bien que penser". Le mot "COMPTABLE" est dérivé du mot français compter, qui est également dérivé du mot italien et latin computare. Le mot était autrefois écrit en anglais comme "accomptant", mais au fil du temps le mot, qui a toujours été prononcé en laissant tomber le "p", est devenu progressivement changé à la fois dans la prononciation et dans l'orthographe de son présent. La comptabilité a été diversement définie comme la tenue ou la préparation des dossiers financiers d'une entité, l'analyse, la vérification et la déclaration de ces dossiers et "les principes et procédures de comptabilité"; cela fait aussi référence au métier de COMPTABLE. La comptabilité se réfère à l'occupation ou la profession d'un COMPTABLE, en particulier en anglais britannique. La comptabilité financière met l'accent sur la communication de l'information financière d'une organisation aux utilisateurs externes de l'information, tels que les investisseurs, les investisseurs potentiels et les créanciers. Il calcule et enregistre les transactions commerciales et prépare des états financiers pour les utilisateurs externes conformément aux principes COMPTABLE généralement reconnus (PCGR). Les PCGR, à leur tour, découlent d'un large accord entre la théorie et la pratique de la comptabilité, et évoluent au fil du temps pour répondre aux besoins des décideurs. La comptabilité financière produit des rapports axés sur le passé - par exemple les états financiers établis en 2006 sur les résultats de 2005 - sur une base annuelle ou trimestrielle, en général sur l'organisation dans son ensemble. Cette branche de la comptabilité est également étudiée dans le cadre des examens du conseil d'administration pour la qualification en tant qu'actuaire. Il est intéressant de noter que ces deux professionnels, COMPTABLE et actuaires, ont créé une culture d'être des rivaux. La comptabilité de gestion met l'accent sur la mesure, l'analyse et la communication de l'information qui peut aider les gestionnaires à prendre des décisions pour atteindre les objectifs d'une organisation. En comptabilité de gestion, les mesures internes et les rapports sont fondés sur l'analyse coûts-avantages et ne sont pas tenus de respecter le principe COMPTABLE généralement accepté (PCGR). En 2014, la CIMA a créé les principes de comptabilité de gestion mondiale (GMAP).

CREATION SITE INTERNET A LIMOURS :
Création de SITES INTERNET, développement de SITES WEB pour votre entreprise ou votre société. Pour créer un site sur mesure pour vendre en ligne ou présenter ses produits.
La conception de l'interface utilisateur ou l'ingénierie de l'interface utilisateur est la conception d'interfaces utilisateur pour les machines et les logiciels, tels que les ordinateurs, les appareils ménagers, les appareils mobiles et autres appareils électroniques, afin de maximiser la convivialité et l'expérience utilisateur. L'objectif de la conception de l'interface utilisateur est de rendre l'interaction de l'utilisateur aussi simple et efficace que possible, en termes de réalisation des objectifs de l'utilisateur (conception centrée sur l'utilisateur). Une bonne conception de l'interface utilisateur facilite la finition de la tâche sans attirer l'attention sur elle-même. La conception graphique et la typographie sont utilisées pour soutenir sa facilité d'utilisation, influençant la façon dont l'utilisateur effectue certaines interactions et améliorant l'attrait esthétique de la conception; l'esthétique du design peut améliorer ou nuire à la capacité des utilisateurs à utiliser les fonctions de l'interface. Le processus de conception doit équilibrer la fonctionnalité technique et les éléments visuels (par exemple, le modèle mental) pour créer un système non seulement opérationnel, mais aussi utilisable et adaptable aux besoins changeants des utilisateurs. La conception d'interface est impliquée dans un large éventail de projets allant des systèmes informatiques, aux voitures, aux avions commerciaux; tous ces projets impliquent la plupart des mêmes interactions humaines de base, mais nécessitent également des compétences et des connaissances uniques. En conséquence, les concepteurs ont tendance à se spécialiser dans certains types de projets et ont des compétences centrées sur leur expertise, que ce soit la conception de logiciels, la recherche d'utilisateurs, la conception OU LE DEVELOPPEMENT DE SITES INTERNET ou le design industriel. La conception de l'interface utilisateur nécessite une bonne compréhension des besoins des utilisateurs. Il existe plusieurs phases et processus dans la conception de l'interface utilisateur, dont certains sont plus demandés que d'autres, selon le projet. (Remarque: pour le reste de cette section, le mot système est utilisé pour désigner tout projet, qu'il s'agisse d'un SITE WEB, d'une application ou d'un périphérique.) La collecte des exigences de fonctionnalité - l'assemblage d'une liste des fonctionnalités requises par le système pour atteindre les objectifs du projet et les besoins potentiels des utilisateurs. L'analyse des utilisateurs et des tâches - une forme de recherche sur le terrain, c'est l'analyse des utilisateurs potentiels du système en étudiant comment ils exécutent les tâches que le design doit soutenir, et en menant des entretiens pour élucider leurs objectifs. Les questions typiques impliquent: Qu'est-ce que l'utilisateur voudrait que le système fasse ? Comment le système s'intégrerait-il au flux de travail normal de l'utilisateur ou aux activités quotidiennes ? Dans quelle mesure l'utilisateur est-il techniquement avisé et quels systèmes similaires l'utilisateur utilise-t-il déjà ? Quels styles d'apparence et de convivialité d'interface intéressent l'utilisateur ? Architecture de l'information - développement du processus et / ou flux d'informations du système (c'est-à-dire pour les arborescences téléphoniques, ce serait un organigramme en arborescence d'options et pour les DEVELOPPEMENT DE SITES WEB ce serait un flux de site qui montre la hiérarchie des pages). Prototypage - développement de structures métalliques, sous la forme de prototypes de papier ou d'écrans interactifs simples. Ces prototypes sont dépouillés de tous les éléments de look & feel et de la plupart du contenu afin de se concentrer sur l'interface. Inspection de l'utilisabilité - permettant à un évaluateur d'inspecter une interface utilisateur. Ceci est généralement considéré comme moins coûteux à mettre en œuvre que les tests d'utilisabilité (voir l'étape ci-dessous) et peut être utilisé très tôt dans le processus de développement car il peut être utilisé pour évaluer les prototypes ou les spécifications du système. Certaines méthodes communes d'inspection de l'utilisabilité incluent la procédure cognitive, qui concentre la simplicité pour accomplir des tâches avec le système pour les nouveaux utilisateurs, l'évaluation heuristique dans laquelle un ensemble d'heuristiques est utilisé pour identifier les problèmes d'utilisabilité dans la conception de l'interface utilisateur. Un groupe de personnes sélectionnées parcourt un scénario de tâche et discute des problèmes d'utilisabilité.
Test d'utilisabilité - test des prototypes sur un utilisateur réel - en utilisant souvent une technique appelée «think aloud» (protocole à haute voix) où vous demandez à l'utilisateur de parler de ses pensées pendant l'expérience. Le test de conception de l'interface utilisateur permet au concepteur de comprendre la réception de la conception du point de vue du spectateur, et facilite ainsi la création d'applications réussies.
Conception graphique de l'interface utilisateur DU SITE INTERNET - conception de l'interface utilisateur graphique finale (GUI). Il peut être basé sur les résultats développés pendant la recherche de l'utilisateur, et affiné pour résoudre tous les problèmes d'utilisabilité trouvés à travers les résultats des tests. Selon le type d'interface créé, ce processus implique généralement une certaine programmation informatique afin de valider les formulaires, d'établir des liens ou d'effectuer une action souhaitée.
Maintenance logicielle - Après le déploiement d'une nouvelle interface, une maintenance occasionnelle peut être nécessaire pour corriger les bogues logiciels, modifier les fonctionnalités ou mettre à niveau complètement le système. Une fois la décision prise de mettre à niveau l'interface, le système hérité subira une autre version du processus de conception et commencera à répéter les étapes du cycle de vie de l'interface.

RECHERCHE DE FINANCEMENT A LIMOURS :
Recherche de fonds ou de CAPITAUX pour démarrer ou développer son entreprise ? Trouver des fonds ou le CAPITAL de départ est possible. L’association Eminence Grise vous aide par ses partenaires. Le CAPITAL-risque est aussi un moyen pour les secteurs privé et public de construire une institution qui crée systématiquement des réseaux d'affaires pour les nouvelles entreprises et industries, afin qu'elles puissent progresser et se développer. Cette institution permet d'identifier de nouvelles entreprises prometteuses et de leur fournir des financements, une expertise technique, un mentorat, un «savoir-faire» marketing et des modèles d'affaires. Une fois intégrées dans le réseau d'affaires, ces entreprises ont plus de chances de réussir, car elles deviennent des «nœuds» dans les réseaux de recherche pour la conception et la construction de produits dans leur domaine. Cependant, les décisions des CAPITAL-risqueurs sont souvent biaisées, montrant par exemple une confiance excessive et une illusion de contrôle, tout comme les décisions entrepreneuriales en général. L'obtention de CAPITAL-risque est très différente de l'obtention d'une dette ou d'un prêt. Les prêteurs ont un droit légal d'intérêt sur un prêt et le remboursement du CAPITAL indépendamment du succès ou de l'échec d'une entreprise. Le CAPITAL-risque est investi en échange d'une participation au CAPITAL de l'entreprise. Le retour du CAPITAL-risque en tant qu'actionnaire dépend de la croissance et de la rentabilité de l'entreprise. Ce rendement est généralement gagné lorsque le CAPITAL-risque «sort» en vendant ses participations lorsque l'entreprise est vendue à un autre propriétaire.

Les CAPITAL-risqueurs sont généralement très sélectifs pour décider dans quoi investir; Par conséquent, les entreprises recherchent des qualités extrêmement rares et recherchées, comme une technologie innovatrice, un potentiel de croissance rapide, un modèle d'affaires bien développé et une équipe de direction impressionnante. Parmi ces qualités, les fonds sont surtout intéressés par des entreprises ayant un potentiel de croissance exceptionnellement élevé, car seules ces opportunités sont susceptibles de fournir des rendements financiers et une sortie réussie dans les délais requis (typiquement 3 à 7 ans) attendus par les investisseurs en CAPITAL-risque. Étant donné que les investissements sont illiquides et nécessitent un délai prolongé avant la récolte, les investisseurs en CAPITAL de risque doivent effectuer une vérification diligente détaillée avant l'investissement. Les CAPITAL-risqueurs devraient également soutenir les sociétés dans lesquelles ils investissent, afin d'augmenter la probabilité d'atteindre un stade d'introduction en bourse lorsque les valorisations sont favorables. Les CAPITAL-risqueurs aident généralement à quatre étapes du développement de l'entreprise: La génération d'idées; Commencez; Montée en puissance; et Sortie. Parce qu'il n'y a pas d'échanges publics listant leurs titres, les sociétés privées rencontrent des sociétés de CAPITAL-risque et d'autres investisseurs privés de plusieurs façons, y compris des références chaleureuses provenant des sources fiables des investisseurs et d'autres contacts commerciaux; conférences d'investisseurs et symposiums; et des sommets où les entreprises s'adressent directement aux groupes d'investisseurs lors de réunions en face à face, y compris une variante connue sous le nom de «Speed Venturing», qui s'apparente au speed-dating for CAPITAL, dans lequel l'investisseur réunion. En outre, de nouveaux réseaux en ligne privés émergent pour offrir des opportunités supplémentaires de rencontrer des investisseurs. Ce besoin de rendements élevés fait du financement par CAPITAL-risque une source de CAPITAL onéreuse pour les entreprises, et le plus approprié pour les entreprises ayant d'importantes exigences de CAPITAL initial, qui ne peuvent pas être financées par des alternatives moins coûteuses comme la dette. C'est le plus souvent le cas pour les actifs incorporels tels que les logiciels et autres biens intellectuels dont la valeur n'est pas prouvée. En retour, cela explique pourquoi le CAPITAL de risque est le plus répandu dans les domaines de la technologie et des sciences de la vie ou de la biotechnologie, qui connaissent une croissance rapide.

Si une entreprise possède les qualités recherchées par les CAPITAL-risqueurs, y compris un solide plan d'affaires, une bonne équipe de direction, l'investissement et la passion des fondateurs, un bon potentiel de sortie de l'investissement avant la fin de leur cycle de financement. 40% par an, il lui sera plus facile de lever du CAPITAL-risque. Le fond d'amorçage, parfois connu sous le nom de CAPITAL d'amorçage ou de CAPITAL d'amorçage, est une forme d'offre de titres dans laquelle un investisseur investit du CAPITAL en échange d'une participation au CAPITAL de la société. Le terme de graine suggère qu'il s'agit d'un investissement très précoce, destiné à soutenir l'entreprise jusqu'à ce qu'elle puisse générer de l'argent en propre (voir flux de trésorerie), ou jusqu'à ce qu'elle soit prête pour de nouveaux investissements. Les options d'argent de démarrage comprennent le financement par les amis et la famille, le financement providentiel et le financement participatif. Traditionnellement, les entreprises qui n'ont pas encore satisfait aux exigences d'inscription ou qui sont admissibles à des prêts bancaires reconnaissent que VC est un fournisseur de soutien financier et de services à valeur ajoutée. Le fond d'amorçage peut être utilisé pour payer les opérations préliminaires telles que les études de marché et le développement de produits. Les investisseurs peuvent être les fondateurs eux-mêmes, en utilisant l'épargne et les prêts. Ils peuvent être des membres de la famille et des amis des fondateurs. Les investisseurs peuvent également être des investisseurs providentiels, des investisseurs en CAPITAL-risque, des investisseurs accrédités, des investisseurs participatifs ou des programmes gouvernementaux.

CONSEIL, COACH, CONSULTANT A LIMOURS :
Recherche CONSULTANT, CONSEILLER, FORMATEUR, STRATEGE, COACH, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la CREATION DE SOCIETE (ou d’entreprises), de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER PERSONNEL grâce à notre association pour la création d’entreprise. Une société de CONSEIL ou cabinet de consulting est une entreprise qui délivre des avis ou des recommandations sur ce qu'il convient de faire dans une organisation pour en améliorer un aspect. Les services de ces sociétés visent à améliorer le fonctionnement et la performance, actuels ou futurs, d'une organisation publique ou privée : entreprise, association, ministère, collectivité territoriale, syndicat, etc. Les sociétés de CONSEIL, appelés cabinets ou firmes, assistent les administrateurs des entreprises en leurs fournissant des experts-CONSEIL, également appelés consultants ou CONSEILlers, généralement formés au management dans les écoles de commerce. Le livrable est habituellement une marche à suivre pour atteindre un objectif de l'entreprise. De plus en plus de sociétés complètent le livrable stratégique, en fournissant les moyens de mettre en œuvre les recommandations, soit avec les consultants eux-mêmes, soit en fournissant des experts-métiers, ce qui a ouvert de nouveaux marchés à ces sociétés. C'est ce que l'on nomme l'externalisation. Les services de CONSEIL appartiennent au secteur tertiaire et représente plusieurs centaines de milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel. Entre 2010 et 2015, les 10 plus grandes sociétés de CONSEIL affichaient à elles seules un chiffre d'affaires de 170 milliards annuellement et une croissance moyenne de 4% par an.

Un accompagnateur professionnel, qui peut agir sous l'intitulé de CONSEILler (ex. : CONSEILler emploi), consultant (ex. : consultant en développement professionnel), coach, mentor (terme recommandé en France par la DGLFLF) ou encore entraîneur, accompagne une personne dans la définition et la mise en œuvre d'actions lui permettant : d'actualiser son potentiel de développement professionnel et personnel ; de surmonter des obstacles d'accès à des emplois ; de traiter des difficultés de progressions en situation d'emploi ; ou d'atteindre des objectifs de création et de développement d'une activité professionnelle indépendante. Le paradigme de l'exercice de la position d'accompagnateur a été expérimenté et théorisé très tôt par Jacques Ardoino (cf Propos actuels sur l'éducation, publié en 1965, reprenant des acquis d'expériences inaugurées dès la fin des années 1950). Venu du sport, le mot coach est entré dans le monde de l'entreprise et du développement personnel où l'on parle de COACHING. On dit qu'un coach effectue avant tout un métier, de relation psychologique, car en dépit du travail technique nécessaire à l'évolution de l'assisté, la dimension psychologique est fondamentale. On peut noter deux notions : coach sportif : entraîneur en français ; coach (psychologique, mentale) : entreprise. La somme de ces deux profils correspond à devenir « accompagnateur professionnel de vie » et dépasse ainsi l'entraînement physique, il y va de l'hygiène de vie, la condition de travail, l'état émotionnel, la préparation physique. Le COACHING en développement personnel ou COACHING de vie est une forme de COACHING qui se développe de plus en plus aujourd'hui. Le but de l'accompagnateur professionnel va être d'accompagner son client de façon personnalisée afin de l'aider à avancer face à un mal-être, un stress, une dépression et d'autres situations. Différents outils sont utilisés par les professionnels du COACHING afin d'aider leur client à atteindre ses objectifs. Le client est notamment invité à adopter une nouvelle perception des choses en prenant en considération des éléments qui ne l'étaient pas jusqu'alors pouvant expliquer ses réussites comme ses échecs. Toutes les méthodes du développement personnel visent à l'atteinte d'objectifs personnels ou professionnels et à l'amélioration de capacités ou compétences. Le COACHING1 ou executive COACHING est un accompagnement personnalisé cherchant à améliorer les compétences et la performance d'un individu, d'un groupe ou d'une organisation, grâce à l'amélioration des connaissances, l'optimisation des processus et des méthodes d'organisation et de contrôle. Le sens premier de « COACH », « grande voiture à chevaux » fabriquée à Kocs en Hongrie au xvie siècle, appelée coche en français, a amené, vers 1830, le sens figuré « instructeur / formateur », dans l'argot de l'Université d'Oxford, pour désigner un tuteur, un mentor, qui « transporte » l'élève vers un examen ; le sens « entraîneur sportif » serait apparu vers 1861.

AGENCE DE COMMUNICATION A LIMOURS :
Recherche spécialiste de la COMMUNICATION, une agence de COMMUNICATION, un FORMATEUR en COMMUNICATION, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la COMMUNICATION, de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER en COMMUNICATION, grâce à notre association Eminence Grise. Créer un logo, une identité visuelle une charte graphique… Une agence de communication ou agence de publicité est une société chargée d'élaborer la communication interne et externe d'une entreprise, collectivité, association... Différents publics cibles de la communication de l’entreprise peuvent être regroupés en quatre catégories, les 4 C, auxquels correspondent un type de communication :
Consommateurs - réseaux de vente / communication marketing
Citoyens / communication sociale
Capitaux / communication financière
Salariés / communication interne
L'ensemble des moyens de communications doit être conçu de façon complémentaire et cohérente pour les divers publics. Une même personne peut appartenir à plusieurs catégories (à la fois salarié d'une entreprise, actionnaire de celle-ci et consommateur, il appréhendera donc l'entreprise, la collectivité ou le produit de différentes manières, ce qui nécessite des messages différents). On distingue deux types et quatre niveaux de communication :
Communication produit/marque. On met en valeur ce que le client achète. Selon le contenu de la communication il existe deux niveaux de communication :
Communication produit : on communique sur les performances ;
Communication de marque : on communique sur les valeurs qu’elle véhicule.
Communication corporate. On communique sur la société qui met le produit sur le marché. Elle a pour objectif de : Construire une image valorisante et conforme au projet d’entreprise
Définir le périmètre d’activité, Envoyer aux actionnaires et aux milieux financiers des signes forts sur l’ambition et la détermination de l’entreprise, Affirmer une volonté claire de se conformer à la législation et de satisfaire les exigences du consumérisme et de l’écologie, Rassurer, valoriser et motiver les ressources humaines de l'entreprise (à visée interne). La communication corporate doit donc correspondre à plusieurs publics aux intérêts souvent divergents : les actionnaires, les salariés, les consommateurs, les distributeurs, l’opinion publique, le législateur et les médias (bonnes relations et transparence essentielles pour qu'ils renvoient une bonne image de l'entreprise, surtout en temps de crise). De même que pour la communication produit/marque, on peut distinguer deux niveaux de communication :
Communication d’entreprise : on communique sur les performances de l’entreprise (pour certains, communication d'entreprise et corporate ont les mêmes cibles et objectifs),
Communication institutionnelle : on communique sur les valeurs. La politique globale de communication d’une société est souvent un mix de communication construit sur ces quatre niveaux. L’anticipation et le pilotage des situations de crise cherchent à assurer la pérennité de l’entreprise et sa capacité à développer sa stratégie dans un univers complexe, mobile, incertain, riche en menaces mais aussi en opportunités. La communication ne suffit pas à elle seule à prévenir et gérer des situations de crise. Les compétences requises et les disciplines concernées excèdent son périmètre d’action. En revanche, elle joue un rôle capital dans le management de crise, puisque les crises touchent à l’identité des entreprises et à leur cohésion interne. La clé du management de crise étant la préservation et le développement du capital de confiance de l’entreprise. L’essentiel de l’efficacité de la communication réside dans les actions accomplies avant et après la crise, ceci afin de tisser des liens de qualité et cicatriser les effets des turbulences.
La communication stratégique peut signifier communiquer un concept, un processus ou des données qui répondent à un objectif stratégique à long terme d'une organisation en facilitant la planification avancée ou en communiquant sur de longues distances en utilisant des télécommunications internationales ou des ressources réseau mondiales spécialisées pour coordonner les actions et les activités. de sous-unités commerciales, non commerciales et militaires d'importance opérationnelle ou de sous-unités de combat et de logistique. Cela peut également signifier la fonction associée au sein d'une organisation, qui gère les processus de communication internes et externes. La communication stratégique peut également être utilisée pour la guerre politique.

ASSISTANCE A LA CREATION D’ENTREPRISES A LIMOURS :
Audit de CREATION D’ENTREPRISES. Evaluez votre projet de création de SOCIETE gratuitement grâce à nos experts d’entreprises. Évaluer votre idée de création d'entreprise grâce à un outil d'évaluation de projet. Cette étape permet d'évaluer le potentiel du projet mais aussi de la capacité à le mener à bien. Réaliser une étude de marché. Réaliser un plan d'affaires ou business plan soit le point complet sur la stratégie suivie, assorti d'une prévision technique et financière, fort utile notamment pour trouver des financements. Choisir un statut juridique adapté. Réaliser les formalités nécessaires auprès de l'administration. Apprendre à vendre, à faire de la qualité, à gérer. Le Plan d'affaires ou Business plan est une étape fondamentale de la création d'entreprise. Il permet de déterminer la viabilité du projet en structurant ses idées et visualiser le fonctionnement futur de son entreprise, en évaluant ses charges, sa production, son développement. Si le potentiel du projet y apparaît explicitement, il sera un outil de crédibilité lors de la recherche de financements et de partenariats. Il est fortement recommandé de consulter des professionnels de la création d'entreprise (cabinet de formation et de conseil en création d'entreprise, chambres de commerce, chambre des métiers, associations d'aide à la création d'entreprise...). La création d'entreprise a été libéralisée à la Révolution française par le décret d'Allarde des 2 et 17 mars 1791, qui a supprimé les corporations, et introduit la liberté d'entreprendre, aux seules conditions de se pourvoir auparavant d'une patente, dont il fallait s'acquitter le prix auprès de l'État, et de se conformer aux règlements de police. La contribution des patentes a été remplacée par la taxe sur le chiffre d'affaires en 1917, puis par la taxe professionnelle en 1974. 1°) Nouvelles règles applicables à la SAS. La désignation d'un commissaire aux comptes dans les SAS n'est obligatoire que sous certaines conditions. Un décret précise les seuils à partir desquels cette nomination est obligatoire, ainsi que la forme de la demande de nomination d'un CAC par les associés représentant au moins 1/10e du capital social. Source : décret n° 2009-234 du 25 février 2009 (art. 5), Journal officiel du 27 février 2009, p. 3 488. Au chapitre VII du titre II du livre II, il est créé un article R. 227-1 ainsi rédigé : « Art. R. 227-1. - Pour l'application de l'article L. 227-9-1 relatif à la désignation d'un commissaire aux comptes, le total du bilan est fixé à 1 000 000 €, le montant hors taxe du chiffre d'affaires à 2 000 000 € et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice à vingt. « Le total du bilan, le montant hors taxe du chiffre d'affaires et le nombre moyen de salariés sont déterminés conformément aux quatrième, cinquième et sixième alinéas de l'article R. 123-200. « La SOCIETE n'est plus tenue de désigner un commissaire aux comptes dès lors qu'elle n'a pas dépassé les chiffres fixés pour deux de ces trois critères pendant les deux exercices précédant l'expiration du mandat du commissaire aux comptes. « Dans le cas prévu au quatrième alinéa de l'article L. 227-9-1, le commissaire aux comptes est désigné par ordonnance du président du tribunal de commerce statuant en la forme des référés. » Depuis le 1er janvier 2009, l'obligation de désigner un commissaire aux comptes dans les SOCIETEs par actions simplifiées (SAS) n'est plus systématique. En revanche, les SAS dépassant à la clôture d'un exercice deux des seuils suivants sont tenues de le faire : total du bilan supérieur à 1 000 000 euros, chiffre d'affaires HT supérieur à 2 000 000 d'euros, nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice dépassant 20 salariés. Nomination facultative d'un CAC dans les SAS créées avant le 1er janvier 2009. Le comité de coordination du registre du commerce et des SOCIETEs précise que les SAS créées avant le 1er janvier 2009 ne peuvent pas mettre fin de manière anticipée au mandat de leur commissaire aux comptes. En revanche, à l'expiration du mandat du CAC, il n'est pas obligatoire d'en désigner un nouveau (ou de renouveler son mandat) si deux des trois seuils ne sont pas dépassés au cours des deux exercices précédents. Dans ce cas, les statuts de la SOCIETE devront être modifiés en conséquence. Le grand nombre de papiers à remplir et le temps que cela peut consommer pour le nouvel entrepreneur ont souvent été montrés du doigt comme des freins à la création d'entreprise. Lancé au début 2009, Mon.service-public.fr est un portail internet de l'administration française visant à permettre à tout citoyen d'effectuer ses démarches administratives en ligne, en particulier toutes celles liées à la création d'entreprise ou à la création d'association2. En Belgique, une réforme a eu lieu en 2003 afin de simplifier les démarches et formalités administratives liées à la création des entreprises. C'est ainsi que sont apparus les Guichet d'entreprises et la Banque-Carrefour des Entreprises.
De nombreux concours sont organisés chaque année pour permettre aux entrepreneurs de lancer leur création d'entreprise grâce à des dotations financières ou à des conseils en création gratuit ou à tarifs préférentiels. L'association ACCEDE, présente dans quelques écoles supérieures de commerce de France, organise des Concours de création chaque année :
Le Challenge Projets d'Entreprendre coorganisé par Telecom & Management SudParis et l'ENSIIE.
Le Concours National de la Création d'Entreprise, organisé par Creatests.
LE PHARE : 1er concours euroméditerranéen de la création d'entreprise, organisé par Kedge Business School.

LIMOURS
Région : Île-de-France
Département : Essonne
Arrondissement : Palaiseau
Canton : Dourdan
Intercommunalité : Communauté de communes du pays de Limours
Maire
Mandat : Chantal Thiriet
2017-2020
Code postal : 91470
Code commune : 91338
Vous trouverez ici des avocats, comptables, investisseurs, conseillers, consultant, coach...
Gentilé : Limouriens
Création de sites Internet, sites Web, développement et référencement.
Population : 6 700 hab. (2015 en augmentation de 3,73 % par rapport à 2010)
Densité : 470 hab./km2
CONSEIL ET ASSISTANCE POUR LA CREATION D’ENTREPRISES
Coordonnées : 48° 38' 45- nord, 2° 04' 37- est
Altitude : Min. 100 m
Max. 177 m
Superficie : 14,25 km2

SITE INTERNET : http://www.mairie-limours.fr

Limours, parfois appelée Limours-en-Hurepoix1, est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables... située à trente et un kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France. Situé sur un plateau traversé par un ruisseau, la Prédecelle, le bourg agricole et commerçant rival d’Arpajon, intégré au domaine royal en 1376 par Charles V, puis donné en apanage aux mignons et favorites. Limours fut dans les années 1930 directement reliée à Paris par la ligne Paris - Chartres par Gallardon jusqu’à sa fermeture à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Dès lors restée relativement à l’écart des axes majeurs de communication, elle conserve son aspect rural, avec près de 55 % du territoire consacré à la grande culture céréalière et plus de 20 % occupés par des bois communaux, un centre-ville commerçant, privilégiée pour l’accueil des équipements structurants par son ancien statut de chef-lieu de canton et de principal centre urbain de l’intercommunalité. Ses habitants sont appelés les Limouriens . Limours, parfois appelée Limours-en-Hurepoix est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables... située dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France.

Le nom Limours a une origine celtique, de li (lieu) et amor (amour), donc « lieu des amours ». Les habitants de Limours étaient autrefois appelés pantoufliers car les fiancées avaient pour coutume d'offrir des pantoufles. En 1545, François Ier donna la seigneurie de Limours à Anne de Pisseleu, duchesse d'Étampes. Celle-ci fit construire un château, qui eut par la suite des propriétaires célèbres : Diane de Poitiers, Richelieu, Gaston d'Orléans, la Comtesse de Brionne. Le château fut ruiné peu après la Révolution, et définitivement rasé en 1835. De 1931 à la Seconde Guerre mondiale, Limours est desservi par la compagnie Etat par la ligne Paris-Chartres par Gallardon, de fait limitée à Châtillon-Montrouge, car jamais prolongée jusqu'à Paris. Un important viaduc est encore visible de nos jours. À la même période, Limours est aussi desservi par la compagnie PO (Paris-Orléans) par la ligne de Sceaux, via Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Charles Tillon, numéro trois du Parti communiste clandestin et fondateur des FTP se cache à Limours pendant l'Occupation. De 1965 à 1976, Limours est le terminus d'une ligne (installée sur l'ancienne ligne Etat) pour un aérotrain expérimental, qui la relie à Gometz-le-Châtel via Gometz-la-Ville. Les installations, bien qu'à l'abandon depuis 30 ans, sont toujours en place. Le territoire de Limours est bordé au nord et au nord-ouest par Les Molières, au nord-est par Gometz-la-Ville, à l’est par Briis-sous-Forges puis Forges-les-Bains qui occupent aussi le sud-est et le sud, séparée par le ruisseau la Prédecelle, une très courte frontière est marquée par la route départementale 988 avec la commune yvelinoise de Bonnelles, l’ouest est séparé de Pecqueuse, frontière là aussi en partie matérialisée par le ruisseau la Prédecelle. Les Molières, Les Molières, Gometz-la-Ville, Pecqueuse, Briis-sous-Forges, Forges-les-Bains, Bonnelles.

Limours marque l’intersection de plusieurs routes importantes du territoire, elle est ainsi traversée du nord-est au sud-ouest par la route départementale 988, l’ancienne route de Paris à Chartres, du nord-ouest au sud par la route départementale 838, l’ancienne route de Versailles à Orléans, elle marque le début de la route départementale 152 qui suit les rivières de la Prédecelle, de la Rémarde et de l’Orge jusqu’à Brétigny-sur-Orge vers l’est et elle est traversée d’ouest en est par la route départementale 24 qui mène à Montlhéry. Dans la commune voisine de Briis-sous-Forges passe l’autoroute A10 sans qu’il n’y ai toutefois d’échangeur autoroutier, l’accès se fait donc en aval à Longvilliers peu avant la barrière de péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines ou en amont par l’échangeur de Marcoussis avec la route nationale 1044. Le découpage du territoire est encore marqué par l’évolution historique de la commune. Autour du centre-ville se démarquent plusieurs quartiers récents, créés au fur et à mesure du lotissement des terrains rendus disponibles. En partant de l’ouest et dans le sens des aiguilles d’une montre, se trouvent le Valménil, Chambord et la Picaudière, le Colombier, la résidence des Hauts-du-Parc, les Concessions presque exclusivement occupé par le lycée, Beethoven, la Solidarité, la Guérinière et Saint-Joseph. Au sud, dans l’ancien terrain des Picpuciens se trouve le quartier pavillonnaire de la Plaine du Couvent et les Cendrières, à l’ouest, proche de la frontière avec Pecqueuse, le Silo et la Villa des Pommiers, au nord, Chaumusson, le Chat Noir et Clamageran. Deux hameaux sont à l’écart du bourg, le Cormier à l’extrême sud qui forme une continuité avec le hameau de Malassis à Forges-les-Bains et Roussigny, au nord-est. Enfin, plusieurs lieux-dits comportent quelques maisons ou des grosses fermes, le Pommeret à l’ouest, les Pavillons, la Bénerie, le Jardin au nord, Chanteraine à l’est, la Maison Grise au sud. Lemausum en 697, Lemauso en 703, Lemurium, Limors en 1091, Limos en 1208, Limosium et Limoues au xiiie siècle. Lemauso en 703, est, selon toute apparence, également formé du mot gaulois lemo qui signifie orme, avec le suffixe -ausus présent dans d'autres noms celtiques. Ceci suggère qu’une communauté ait pu s’implanter à proximité de la Prédecelle dès le premier millénaire avant notre ère. Une autre étymologie basée sur le nom cité en 1091, limors en latin, le rapproche des mots gaulois Li et Amor, littéralement le « lieu des amours », thèse éventuellement confirmée par l’appellation jusqu’au début du xxe siècle d’un bois, le « Temple de l’Amour ». Le nom de Chaumusson est construit sur la racine indo-européenne kal qui signifie terrain élevé et découvert. Ce nom préceltique suggère l’établissement d’une population dès le Néolithique. Le nom de Cormier vient du gaulois Corma qui désigne une variété de sorbier. Le nom du dernier hameau périphérique de Limours, Roussigny, est issu d’un patronyme latin, Roscinius, ou un nom voisin, auquel s’est rajouté le suffixe gaulois acum. Une occurrence de Rossignacum est signalée en 1225

Aujourd’hui, plus aucun transport en commun ferré ne passe par la commune, la portion entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Limours de la ligne de Sceaux ayant été désaffectée et la ligne Paris - Chartres par Gallardon n’ayant fonctionné que huit ans, l’accès à la ligne B du RER d'Île-de-France se fait donc par les gares de Gif-sur-Yvette, Bures-sur-Yvette ou plus fréquemment Orsay-Ville. Pour combler ce manque, plusieurs lignes d’autobus assurent la liaison avec les gares ou les centres urbains voisins. Les lignes de bus 04 et 06 de la société de transport Transdev Rambouillet permettent d’atteindre la gare de Rambouillet et Dourdan, la société de transport SAVAC du service Optile dispose des lignes 39.05, 39.07 et 39.14 vers la gare d'Orsay - Ville, 39.13 vers la gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, 39.18 vers Arpajon, s’ajoutent deux lignes affectées au transport scolaire, la 39.29 pour la desserte du collège Jean Moulin et la 39.30 pour la desserte du lycée Jules Verne. Dans la commune voisine de Briis-sous-Forges est installée une des premières gares autoroutières, reliée au réseau de bus Albatrans avec la ligne 91.02 vers le parc d'activités de Courtabœuf et la ligne 91.03 vers la gare multimodale de Massy - Palaiseau. Implantée à l’extrême ouest du département, la commune est relativement épargnée par les nuisances aériennes de l’aéroport de Paris-Orly situé à vingt-trois kilomètres au nord-est et de celles de l’aéroport de Toussus-le-Noble situé à douze kilomètres au nord et réservé à l’aviation générale et d’affaires. L’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle est lui situé à cinquante-trois kilomètres au nord-est.



AUTRES VILLES VOISINES POUR CREER SA SOCIETE :
BOULLAY LES TROUX 91470
FORGES LES BAINS 91470
LES MOLIERES 91470
PECQUEUSE 91470