Bienvenue chez Eminence Grise, l’Association pour la création et le développement d’entreprises. Nos adhérents , vous proposent leur aide. Cliquez sur l’icône de votre besoin et recevez gratuitement jusqu’à trois propositions par métier.

Si vous le souhaitez nos experts peuvent étudier votre projet afin d’envisager les forces et les autres points à étudier.

Cliquez sur l’icône puis
remplir le formulaire > >

Création et développement d’entreprise à Le-Raincy


AVOCAT A LE-RAINCY :
Recherche AVOCAT pour les affaires ? Trouver un cabinet d’AVOCATS pour créer les statuts de société ? Un AVOCAT a généralement les pouvoirs de son défendeur ou client par autorisation dans un acte public, c'est-à-dire par comparution devant un tribunal ou un tribunal, de sorte que vous pouvez le diriger devant un tribunal ou le représenter dans des procédures légales ou administratives Procureur des Tribunaux, représentant ainsi la partie intéressée, et non seulement dirigeant sa défense. La performance professionnelle de l'AVOCAT est basée sur les principes de liberté et d'indépendance. Les principes de confiance et de bonne foi président à la relation entre le client et l'AVOCAT, laquelle est soumise au secret professionnel. L'AVOCAT doit en premier lieu à son client et doit plaider consciencieusement sur la responsabilité sociale dans laquelle il se trouve, avec une action critique et équilibrée au service de la paix sociale, dans laquelle il collabore avec les tribunaux et tribunaux dans le système judiciaire de chaque pays. Par le biais des associations du barreau ou d'organisations compétentes, selon le pays, il existe des services d'aide juridique gratuits pour les citoyens qui n'ont pas les moyens financiers de payer les honoraires d'un AVOCAT. Ils sont les soi-disant AVOCATS de bureau, qui conseillent des associations de barreaux ou directement de l'état. Les spécialités les plus importantes dans la pratique du droit sont: le droit civil, familial, pénal, commercial, du travail, fiscal, constitutionnel, administratif, intellectuel et environnemental, bien qu'elles ne correspondent généralement pas à des formations académiques spécifiques mais plutôt à l'expérience. dévouement et une meilleure connaissance de ce type de cas pour chaque AVOCAT. Traditionnellement, les AVOCATS pratiquaient leur profession seuls ou en petits groupes. C'est aux Etats-Unis d'Amérique à la fin du XIXe siècle que des groupes plus importants commencèrent à se rassembler, une tendance qui se déplacerait rapidement vers l'Europe et ensuite vers le reste des pays avec un développement pertinent de la profession. Un cas très particulier, la France peut être citée, où même aujourd'hui, à quelques exceptions près, ils continuent à travailler seuls ou en petits groupes. En généralisant, on peut dire que les formes d'organisation qui ont été données aux AVOCATS sont essentiellement trois. En premier lieu, et de loin la forme la plus utilisée, sont les AVOCATS qui pratiquent seuls ou en petits groupes. Deuxièmement, même si c'est une formule qui bat en retraite, il y a les communautés de toit, où essentiellement les AVOCATS partagent la propriété d'une propriété ou contribuent la communauté aux frais généraux, et chacun porte ses propres clients. Troisièmement, indépendamment de la structure d'entreprise choisie, il existe des études juridiques ou des études juridiques, dans lesquelles la plupart du travail complexe et pertinent qui se déroule dans un pays pour les entreprises, le gouvernement ou les gens est généralement concentré. D'un autre point de vue, nous pouvons dire que les cabinets d'AVOCATS sont classés comme petits, moyens et grands. Bien que cette nomenclature ait un usage différent dans chaque pays, il est généralement admis qu'un petit bureau compte jusqu'à 50 AVOCATS, et qu'une étude est vaste lorsqu'elle touche au moins 100 AVOCATS. Les cabinets d'AVOCATS se qualifient comme généralistes et spécialistes, ou comme «guichet unique» et «boutiques», pour utiliser une langue plus contemporaine. S'il est vrai qu'en général on peut observer que la taille des cabinets d'AVOCATS dépend de la taille de la population et de l'économie d'un pays, il existe d'excellents exemples que ce n'est pas une règle fermée; C'est le cas de la Nouvelle-Zélande et de l'Irlande, où il existe plusieurs études avec plus de 200 AVOCATS, dans le cas de populations de près de quatre millions d'habitants. Le technicien juridique est la personne qui, sans être autorisé à exercer le droit en tant qu'AVOCAT, l'assiste dans ses obligations professionnelles quotidiennes. Les techniciens juridiques (ou parajuristes en anglais) sont courants en Amérique du Nord (les États-Unis accordent même une certification distincte pour ce métier), mais pas dans le reste du monde, surtout en droit continental. En vertu de la loi anglo-saxonne (ou common law) des États-Unis, les techniciens juridiques doivent travailler sous la supervision d'un AVOCAT, mais les conditions de travail varient d'un État à l'autre. Les plus grands cabinets d'AVOCATS sont actuellement à la frontière des 4 000 AVOCATS, véritables sociétés transnationales. La plupart des méga-studios (1000 AVOCATS ou plus) sont originaires des États-Unis ou du Royaume-Uni. Lorsque vous vous adressez à un AVOCAT, vous devez penser à qui vous travaillez vraiment, c'est-à-dire, dans le cas normal où vous avez besoin d'aide juridique, vous allez dans un cabinet d'AVOCATS et engagez leurs services, aussi simples que cela. Le problème peut survenir si, par exemple, vous avez eu un accident de la circulation dans lequel la recherche d'un AVOCAT est destinée à percevoir une indemnisation pour les dommages subis.

COMPTABLE A LE-RAINCY :
Recherche COMPTABLE pour gérer sa compta et produire son bilan de fin d’année ? Trouver un cabinet COMPTABLE vous assister dans la gestion de votre société ? Comptabilité ou comptabilité est la mesure, le traitement et la communication de l'information financière sur les entités économiques telles que les entreprises et les sociétés. Le domaine moderne a été créé par le mathématicien italien Luca Pacioli en 1494. La comptabilité, appelée «langue des affaires», mesure les résultats des activités économiques d'une organisation et transmet cette information à une variété d'utilisateurs, y compris les investisseurs, les créanciers, gestion et régulateurs. Les praticiens de la comptabilité sont connus comme des COMPTABLE. Les termes «comptabilité» et «reporting financier» sont souvent utilisés comme synonymes. La comptabilité peut être divisée en plusieurs domaines, y compris la comptabilité financière, la comptabilité de gestion, l'audit externe, la comptabilité fiscale et la comptabilité analytique. Les systèmes d'information COMPTABLE sont conçus pour soutenir les fonctions COMPTABLE et les activités connexes. La comptabilité financière est axée sur la communication de l'information financière d'une organisation, y compris la préparation des états financiers, aux utilisateurs externes de l'information, tels que les investisseurs, les autorités de réglementation et les fournisseurs; et la comptabilité de gestion se concentre sur la mesure, l'analyse et la communication de l'information à des fins d'utilisation interne par la direction. L'enregistrement des transactions financières, de sorte que les résumés des états financiers puissent être présentés dans des rapports financiers, est connu sous le nom de comptabilité, dont la comptabilité en partie double est le système le plus courant. La comptabilité est facilitée par les organismes COMPTABLE tels que les normalisateurs, les cabinets COMPTABLE et les organismes professionnels. Les états financiers sont habituellement vérifiés par les cabinets COMPTABLE et préparés conformément aux principes COMPTABLE généralement reconnus (PCGR). Les PCGR sont établis par diverses organisations normatives telles que le Financial Accounting Standards Board (FASB) aux États-Unis et le Financial Reporting Council au Royaume-Uni. À partir de 2012, «toutes les grandes économies» ont l'intention de converger vers ou d'adopter les Normes internationales d'information financière (IFRS). Les deux mots COMPTABLE et COMPTABLE étaient utilisés en Grande-Bretagne au milieu des années 1800, et sont dérivés des mots accompting et COMPTABLE utilisés au 18ème siècle. En anglais moyen (utilisé à peu près entre le 12ème et la fin du 15ème siècle) le verbe "rendre compte" avait la forme accounten, qui était dérivé du vieux mot français aconter, qui est à son tour lié au mot latin vulgaire computare, signifiant " compter ". La base de computare est le putare, qui "variait signifier tailler, purifier, corriger un compte, donc compter, calculer, aussi bien que penser". Le mot "COMPTABLE" est dérivé du mot français compter, qui est également dérivé du mot italien et latin computare. Le mot était autrefois écrit en anglais comme "accomptant", mais au fil du temps le mot, qui a toujours été prononcé en laissant tomber le "p", est devenu progressivement changé à la fois dans la prononciation et dans l'orthographe de son présent. La comptabilité a été diversement définie comme la tenue ou la préparation des dossiers financiers d'une entité, l'analyse, la vérification et la déclaration de ces dossiers et "les principes et procédures de comptabilité"; cela fait aussi référence au métier de COMPTABLE. La comptabilité se réfère à l'occupation ou la profession d'un COMPTABLE, en particulier en anglais britannique. La comptabilité financière met l'accent sur la communication de l'information financière d'une organisation aux utilisateurs externes de l'information, tels que les investisseurs, les investisseurs potentiels et les créanciers. Il calcule et enregistre les transactions commerciales et prépare des états financiers pour les utilisateurs externes conformément aux principes COMPTABLE généralement reconnus (PCGR). Les PCGR, à leur tour, découlent d'un large accord entre la théorie et la pratique de la comptabilité, et évoluent au fil du temps pour répondre aux besoins des décideurs. La comptabilité financière produit des rapports axés sur le passé - par exemple les états financiers établis en 2006 sur les résultats de 2005 - sur une base annuelle ou trimestrielle, en général sur l'organisation dans son ensemble. Cette branche de la comptabilité est également étudiée dans le cadre des examens du conseil d'administration pour la qualification en tant qu'actuaire. Il est intéressant de noter que ces deux professionnels, COMPTABLE et actuaires, ont créé une culture d'être des rivaux. La comptabilité de gestion met l'accent sur la mesure, l'analyse et la communication de l'information qui peut aider les gestionnaires à prendre des décisions pour atteindre les objectifs d'une organisation. En comptabilité de gestion, les mesures internes et les rapports sont fondés sur l'analyse coûts-avantages et ne sont pas tenus de respecter le principe COMPTABLE généralement accepté (PCGR). En 2014, la CIMA a créé les principes de comptabilité de gestion mondiale (GMAP).

CREATION SITE INTERNET A LE-RAINCY :
Création de SITES INTERNET, développement de SITES WEB pour votre entreprise ou votre société. Pour créer un site sur mesure pour vendre en ligne ou présenter ses produits.
Constituants des pages. La structure et le contenu, en HTML ou en XHTML. La présentation avec les feuilles de style CSS. Le graphisme par découpage et intégration des images GIF, JPG, PNG, MNG. Le comportement en Javascript qui sera géré côté client par le navigateur. La navigation et l'échange de données par l'intermédiaire du protocole HTTP et l'utilisation de Web Service ou d'AJAX. L'animation en Flash ou en SVG, et depuis fin 2014, avec certains attributs du CSS3 ainsi que l'utilisation du Canvas avec le Javascript. L'incorporation de multimédias. Le dynamisme au niveau de la gestion de contenu se fera côté serveur avec des langages de développement de type PHP, Java, ASP,... fonctionnant avec un serveur Web. La plateforme Node.js permet la création de serveur web en Javascript, ainsi le dynamisme se fait en Javascript que ce soit côté client, ou serveur. Dans le cadre d'un SITE INTERNET d'entreprise, le web design est défini selon les objectifs qui lui sont fixés : SITE WEB corporate : l'objectif premier est de développer la visibilité de l'offre et de la marque. Les sous-objectifs fixés au web design sont la validation de la lisibilité de l'identité de la société, l'amélioration de la qualité du trafic (plus profond), la facilitation de création d'un capital relationnel entre les visiteurs et le SITE WEB (donc l'entreprise, optimiser les temps de réponses des pages. SITE INTERNET e-commerce : l'objectif premier est de transformer les visites en ventes. Le premier KPI affecté au web design est la réduction du taux d'abandon du panier (63 % en moyenne). Landing page : l'objectif d'une atterripage est de capter un visiteur pour des sous objectifs diverses : alimenter une base de données mail de suspects, de prospects, de demande de contact pré-qualifiées... trois tâches sont affectées au web design : temps d'accès, cohérence du message entre celui qui capte le visiteur et celui de la landing page dans un objectif d'avoir un maximum de trafic intéressé, adaptation du formulaire de saisie à la cible visée pour avoir un nombre minimal d'abandon de formulaires. Un SITE WEB, ou simplement site, est un ensemble de pages web et de ressources reliées par des hyperliens, défini et accessible par une adresse web. Un site est hébergé sur un serveur web accessible via le réseau mondial internet ou un intranet local. L'ensemble des SITES WEB constituent le World Wide Web. Aujourd’hui, le Web est accessible via le protocole HTTP (HyperText Transfer Protocol) et les URL (Uniform Resource Locator). Les fichiers hébergés sur le SITE INTERNET reposent sur du HTML (HyperText Markup Language) et d'autres langages complémentaires. Le protocole HTTP permet au client (généralement via un navigateur web) d'accéder à des ressources par un URL. HTML et de structurer les données ou lier les ressources entre elles, notamment avec des liens hypertextes.

On parle parfois de « SITE INTERNET » au lieu de SITE INTERNET. On devrait parler de SITE WEB à destination d'internet, mais par abus de langage, l'expression SITE INTERNET reste souvent utilisée. Les SITES WEB ne sont pas forcément accessibles sur internet. Par exemple, les intranet peuvent contenir un ou plusieurs SITES WEB non accessibles via internet. Les différentes étapes de la conduite d'un projet web peuvent être résumées ainsi : lancement : étude des besoins, de la concurrence et de l'existant pour l'établissement d'un cahier des charges ; conception : élaboration de la structure (arborescence), du contenu des pages web et en particulier de la page d'accueil et éventuellement un moteur de recherche, du graphisme, qui font partie du cahier des charges fonctionnel ; réalisation : voir ci-dessous ; production : le site est mis en ligne, devient accessible au public ciblé ; exploitation : phase de maintenance et de promotion du site, avec notamment le référencement naturel (Netlinking) ou payant (Google Adwords, Microsoft Adcenter, ou autres).
L'étape de réalisation comprend : la réservation et gestion d'un nom de domaine (l’adresse web à laquelle le site est accessible) ; la mise en œuvre d'une infrastructure d'hébergement du site (serveurs web, base de données...) ; le développement de l'interface utilisateur (frontend), la partie visible dans le navigateur ; les différentes pages sont décrites en langages connus des navigateurs web, principalement HTML, CSS et JavaScript. Les éléments graphiques (et éventuellement des publicités servant à rémunérer le site) sont intégrés dans ces pages ; le développement de l'arrière plan (backend), la partie qui fonctionne côté serveur. La création d'un site peut être confiée à une agence web, un travailleur indépendant, ou faite soi-même. Si la création est déléguée, il est important en amont d'avoir défini un premier cadrage ou cahier des charges du projet3. Pour développer un SITE INTERNET soi-même, il est possible d'utiliser un éditeur de pages web ; pour les développeurs web avertis, un simple éditeur de texte peut suffire. On peut aussi avoir recours à un système de gestion de contenu.


RECHERCHE DE FINANCEMENT A LE-RAINCY :
Recherche de fonds ou de CAPITAUX pour démarrer ou développer son entreprise ? Trouver des fonds ou le CAPITAL de départ est possible. L’association Eminence Grise vous aide par ses partenaires. Lancer une affaire : Les entrepreneurs avec un concept d'entreprise voudraient accumuler toutes les ressources nécessaires, y compris les CAPITAUX pour se lancer dans un marché. Le financement fait partie du processus, car certaines entreprises auraient besoin de grosses sommes de démarrage que les particuliers n'auraient pas. Ces fonds de démarrage sont essentiels pour démarrer une idée d'entreprise, sans cela, les entrepreneurs n'auraient pas la capacité de réaliser leurs concepts dans le monde des affaires.

Utilise sur l'investissement : Les sociétés de gestion de fonds rassemblent des pools d'argent auprès de nombreux investisseurs et les utilisent pour acheter des titres. Ces fonds sont gérés par des gestionnaires de placements professionnels, qui peuvent générer des rendements plus élevés avec des risques réduits grâce à la diversification des actifs. La taille de ces fonds pourrait être un peu comme quelques millions ou autant que plusieurs milliards. Le but de ces activités de financement est principalement de poursuivre les profits individuels ou d'organisation.

Financement participatif : Le financement participatif existe principalement en deux types, le financement participatif basé sur la récompense et le financement participatif basé sur l'équité. Dans le premier cas, les petites entreprises peuvent pré-vendre un produit ou un service pour démarrer une entreprise alors que dans le second, les bailleurs de fonds achètent un certain nombre d'actions d'une entreprise en échange d'argent. En ce qui concerne le crowdfunding basé sur les récompenses, les créateurs de projets fixeraient un objectif de financement et une échéance. Toute personne intéressée peut s'engager sur les projets. Les projets doivent atteindre le montant ciblé pour pouvoir être réalisés. Une fois que les projets se sont terminés avec suffisamment de fonds, les créateurs de projets devront s'assurer qu'ils tiennent leurs promesses dans les délais impartis et livrent leurs produits ou services

Élevé d'investisseurs : Pour lever des CAPITAUX, vous avez besoin d'eux auprès d'investisseurs intéressés par les investissements. Vous devez présenter à ces investisseurs des projets à rendement élevé. En affichant les potentiels de haut niveau des projets, les investisseurs seraient plus attirés pour investir leur argent dans ces projets. Après un certain temps, généralement dans un an, les récompenses de l'investissement seront partagées avec les investisseurs. Cela rend les investisseurs heureux et ils peuvent continuer à investir davantage. Si les rendements n'atteignent pas le niveau souhaité, cela pourrait réduire la volonté des investisseurs d'investir leur argent dans les fonds. Par conséquent, les montants des incitations financières sont des déterminants hautement pondérés pour maintenir le financement à un niveau souhaitable.

Le CAPITAL-risque (CV) est un type de CAPITAL-investissement, une forme de financement fourni par des entreprises ou des fonds à de petites entreprises émergentes à faible potentiel de croissance, ou qui ont démontré une croissance élevée nombre d'employés, chiffre d'affaires annuel, ou les deux). Les sociétés de CAPITAL-risque ou les fonds investissent dans ces sociétés en début de croissance en échange d'actions ou de participation dans les sociétés dans lesquelles elles investissent. Les CAPITAL-risqueurs prennent le risque de financer des start-ups à risque dans l'espoir que le soutien va réussir. Les start-ups sont généralement basées sur une technologie ou un modèle commercial innovant et proviennent généralement des industries de haute technologie, telles que les technologies de l'information (TI), les technologies propres ou la biotechnologie.

L'investissement de CAPITAL-risque typique se produit après une ronde initiale de «CAPITAL d'amorçage». La première ronde de CAPITAL de risque institutionnel pour financer la croissance s'appelle le tour de série A. Les CAPITAL-risqueurs fournissent ce financement dans le but de générer un rendement au moyen d'un éventuel événement de «sortie», comme la vente d'actions au public pour la première fois dans le cadre d'une offre publique initiale ou d'une fusion et acquisition (également connue comme une "vente commerciale") de la société.

Outre les investissements providentiels, le financement participatif participatif et d'autres options de CAPITAL d'amorçage, le CAPITAL-risque est attrayant pour les nouvelles sociétés dont les antécédents d'exploitation sont trop petits pour mobiliser des CAPITAUX sur les marchés publics et qui ne parviennent pas à obtenir une banque. prêt ou compléter une offre de dette. En échange du risque élevé que les CAPITAL-risqueurs assument en investissant dans des sociétés plus petites et en début de croissance, les investisseurs en CAPITAL-risque obtiennent généralement un contrôle important sur les décisions de l'entreprise, en plus d'une part significative de la propriété. Les start-up comme Uber, Airbnb, Flipkart, Xiaomi et Didi Chuxing sont des startups très appréciées, où les CAPITAL-risqueurs apportent plus que du financement à ces entreprises en démarrage; ils fournissent également souvent des conseils stratégiques aux dirigeants de l'entreprise sur son modèle d'affaires et ses stratégies de marketing.

CONSEIL, COACH, CONSULTANT A LE-RAINCY :
Recherche CONSULTANT, CONSEILLER, FORMATEUR, STRATEGE, COACH, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la CREATION DE SOCIETE (ou d’entreprises), de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER PERSONNEL grâce à notre association pour la création d’entreprise. Les consultants en gestion n'ont aucune obligation légale d'avoir des qualifications. Il appartient à l'acheteur de ces services de décider qui ils embauchent. Les fonctions des services de CONSEIL sont généralement réparties en huit catégories de tâches. Les consultants peuvent servir de ponts pour l'information et le savoir, et les consultants externes peuvent fournir ces services de transition plus économiquement que les entreprises clientes elles-mêmes. Marvin Bower, le directeur à long terme de McKinsey, a mentionné les avantages de l'externalité d'un consultant, qu'ils ont une expérience variée en dehors de la société cliente. Les consultants ont des compétences spécialisées dans les tâches qui impliquent des coûts élevés de coordination interne pour les clients, tels que des changements à l'échelle de l'organisation ou la mise en œuvre de la technologie de l'information. En outre, en raison des économies d'échelle, leur concentration et leur expérience dans la collecte d'informations dans le monde entier et dans l'ensemble des industries rendent leur recherche d'information moins coûteuse que pour les clients. En général, différentes approches de la consultation peuvent être considérées comme se situant quelque part le long d'un continuum, avec une approche «experte» ou prescriptive à une extrémité, et une approche facilitatrice à l'autre. Dans l'approche de l'expert, le consultant joue le rôle d'expert et fournit des CONSEILS d'expert ou de l'aide au client, par rapport à l'approche de facilitation, avec moins de participation et moins de collaborations avec le (s) client (s). Avec une approche de facilitation, le consultant se concentre moins sur des connaissances spécifiques ou techniques d'experts, et plus sur le processus de consultation lui-même. En raison de cette focalisation sur le processus, une approche de facilitation est aussi souvent appelée «consultation de processus», Edgar Schein étant considéré en Amérique comme le praticien le plus connu. Les firmes de consultants énumérées ci-dessus se rapprochent davantage de l'approche experte de ce continuum. De nombreux cabinets de CONSEIL sont organisés en une matrice structurée, où un «axe» décrit une fonction ou un type de CONSEIL: stratégie, opérations, technologie, direction, amélioration des processus, gestion des talents, ventes, etc. un secteur d'activité: par exemple, le pétrole et le gaz, le commerce de détail et l'automobile. Ensemble, ils forment une matrice, les consultants occupant une ou plusieurs «cellules» dans la matrice. Par exemple, un consultant peut se spécialiser dans les opérations pour le secteur de la vente au détail, et un autre peut se concentrer sur l'amélioration des processus dans l'industrie pétrolière et gazière en aval. Le CONSEIL en gestion se réfère généralement à la prestation de services aux entreprises, mais il existe de nombreuses spécialités telles que la gestion stratégique, le CONSEIL en technologies de l'information, le CONSEIL en ressources humaines, le CONSEIL financier, le CONSEIL en management, la conception, le management, dont beaucoup se chevauchent, et dont la plupart sont offerts par les grandes sociétés de CONSEIL diversifiées. Les sociétés de CONSEIL dites "de boutique", cependant, sont de plus petites organisations se concentrant sur quelques-unes de ces spécialités. Une société de CONSEIL ou cabinet de consulting est une entreprise qui délivre des avis ou des recommandations sur ce qu'il convient de faire dans une organisation pour en améliorer un aspect. Les services de ces sociétés visent à améliorer le fonctionnement et la performance, actuels ou futurs, d'une organisation publique ou privée : entreprise, association, ministère, collectivité territoriale, syndicat, etc. Les sociétés de CONSEIL, appelés cabinets ou firmes, assistent les administrateurs des entreprises en leurs fournissant des experts-CONSEIL, également appelés consultants ou CONSEILlers, généralement formés au management dans les écoles de commerce.

AGENCE DE COMMUNICATION A LE-RAINCY :
Recherche spécialiste de la COMMUNICATION, une agence de COMMUNICATION, un FORMATEUR en COMMUNICATION, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la COMMUNICATION, de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER en COMMUNICATION, grâce à notre association Eminence Grise. Créer un logo, une identité visuelle une charte graphique… Une agence de communication ou agence de publicité est une société chargée d'élaborer la communication interne et externe d'une entreprise, collectivité, association... Les agences de communication dites globales prennent en charge l'ensemble des besoins de communication d'une entreprise au travers des cinq principaux pôles du domaine de la communication: audit de la communication, conseil (avec recommandation d'actions) ; communication globale (communication commerciale (ou produit), communication institutionnelle, communication de marque, communication événementielle, communication corporate et financière) ; studio graphique (création visuelle, effets spéciaux, retouche et traitement de l'image, prise de vue, objet, signalétique, Virtual Intelligence...) ; internet (création de site vitrine dynamique, e-commerce, réseaux sociaux, interfaces riches, 3D, applications mobiles) - multimédia (e-card, CDrom) - Plusieurs domaines s’offrent à son expertise. Et c’est pourquoi on parle à cette occasion d’agence de communication globale pouvant aussi bien œuvrer dans la publicité que dans le marketing direct. D’une manière générale, toute agence de communication agit en vertu d’un protocole type : Elle effectue une analyse de la communication existante. Elle procède à l’élaboration d’une stratégie de communication à destination du public. Elle conçoit une stratégie de communication spécifiquement interne. Elle confie au studio graphique le soin de créer l’image publicitaire. Les agences de communication doivent écouter leurs clients et intégrer invariablement leurs composantes métier afin d’appréhender au plus près leurs problématiques marketing. Les clients attendent des préconisations concrètes sur leur communication et des solutions créatives pour les mettre en œuvre. Enfin, il est à distinguer des campagnes de communication « média » qui incombent aux agences créatives de publicité (pour des messages destinés aux supports presse, TV, affichage, radio, cinéma ou internet) les dispositifs de communication « hors média » qui incombent, elles, aux agences de communication opérationnelle qui créent et déploient les opérations « sur le terrain » (soit en contact direct avec les publics ou les consommateurs au travers des relations publiques, du marketing direct, du mécénat ou du marketing viral ). Le modèle de « communication globale » intègre donc davantage de services que ceux des agences publicitaires spécialisées en marketing. Une stratégie de communication est la manière de planifier et de coordonner la communication. La communication hors-média. Elle se fait de différentes manières : Relations publiques - Parrainage et mécénat - Foires et salons - Bâches grand format - Cartes postales – Publipostage - Le marketing direct - Il se décline sous deux formes :
Le marketing direct non adressé - Imprimé sans adresse : ce sont les prospectus, les offres promotionnelles, les journaux de distributeurs… que l’on glisse dans les boîtes aux lettres ou qui sont distribués dans la rue. Cette méthode peut permettre d’exploiter les retours, afin de constituer des fichiers personnalisés. Le marketing direct adressé. C’est le marketing direct, le plus performant, basé sur des fichiers personnalisés. Il tend à se développer de plus en plus avec le marketing relationnel, basé sur les CRM. On peut en distinguer trois formes : Le marketing direct vendeur : visant à provoquer un achat immédiat, il est issu de la VPC. Le marketing direct de qualification : il permet d’identifier des prospects qui seront ensuite traités par d’autres moyens commerciaux. Le marketing direct de fidélisation : l’objectif est de créer puis d’entretenir des relations suivies avec des prospects et des clients, au travers d’une communication personnalisée. La promotion des ventes est issue de la distribution, qu'elle se fasse par correspondance ou magasin en réel. Depuis peu, elle a fait son apparition dans le commerce électronique. Cette forme de communication hors-média répond à un besoin de rassurance par le prix du consommateur.

ASSISTANCE A LA CREATION D’ENTREPRISES A LE-RAINCY :
Audit de CREATION D’ENTREPRISES. Evaluez votre projet de création de SOCIETE gratuitement grâce à nos experts d’entreprises. Le dispositif global d’aide à la création ou à la reprise d’entreprise géré par le ministère chargé du Travail regroupe un ensemble de mesures : une mesure d’exonération de cotisations sociales ; l’attribution de chéquiers-conseils ; et, pour certains bénéficiaires, une aide financière et des mesures d’accompagnement et de suivi personnalisé (dispositif NACRE). L'ACCRE permet une exonération de cotisations sociales pendant 12 mois (cotisations d'assurance-maladie, maternité, invalidité, décès, prestations familiales, retraite de base) dans la limite de 120 % du SMIC (19 656 € pour 2011). Au-delà, seul le complément est soumis à cotisations. L'aide concerne les demandeurs d'emploi indemnisés. Les cotisations CSG-CRDS et retraite complémentaire demeurent dues. La demande de l'ACCRE doit être effectuée dans les 45 jours après la déclaration de création d'entreprise, sous peine d'en perdre le bénéfice. Les personnes qui créent ou reprennent une entreprise peuvent bénéficier de l'ACCRE si elles exercent effectivement le contrôle de leur entreprise. Les entrepreneurs en SCOP peuvent en bénéficier collectivement (plusieurs personnes peuvent obtenir séparément l'aide pour un seul et même projet), aux conditions suivantes : - qu'ils détiennent collectivement plus de 50 % du capital, - qu'un ou plusieurs d'entre eux aient la qualité de dirigeant, - et que chaque demandeur détienne au moins 1/10e de la fraction du capital détenue par la personne qui possède la plus forte. Ex. : le « plus grand associé » détient 50 % des parts sociales, chaque bénéficiaire doit détenir au moins 5 % des parts. Le démarrage en EURL, puis un basculement en SARL SCOP pose problème, car il y aura difficulté de maintien de 50 % de parts sociales (même si le droit de vote n'est pas lié aux parts sociales). Le dossier ACCRE doit être déposé auprès du CFE en même temps que la déclaration de création ou de reprise d'entreprise. Pour obtenir le versement de l'ARCE, il faut fournir à Pole Emploi l'attestation d'admission au bénéfice de l'ACCRE adressée par l'URSSAF sous 1 mois. En cas de défaut, il suffit de faire une déclaration sur l'honneur de l'absence de notification. Une coopérative d'activités et d'emploi (CAE - on parle aussi de coopérative d’activités ou coopérative d'entrepreneurs), telle que définie par la loi sur l'économie sociale et solidaire de juillet 20141 est, en France, une structure permettant la création et le développement d'activités économiques par des entrepreneurs (personnes physiques). Les CAE proposent une alternative à la création d'entreprise classique à toute personne souhaitant se mettre à son compte pour vivre de son savoir-faire, tout en bénéficiant de droits sociaux, en étant accompagnée et en mutualisant des ressources (accompagnement, comptabilité, etc.). Les entrepreneurs sont accompagnés par la structure pour trois étapes : tester leur activité, dans le cadre d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE) ; devenir salarié de la coopérative sous le statut d'entrepreneur-salarié (par un contrat à durée indéterminée, puis un contrat d'« entrepreneur salarié associé » au 1er janvier 2015) ; enfin de participer au fonctionnement de la coopérative en devenant associé (sociétariat). La coopérative d'activité et d'emploi peut avoir pour forme légale soit une SOCIETE coopérative et participative (SCOP), soit une SOCIETE coopérative d'intérêt collectif (SCIC), soit une SOCIETE coopérative à responsabilité limitée (SCRL). Les coopératives d'activités et d'emploi font partie de l'économie sociale et solidaire. Elles représentent, 6500 salariés et 1500 personnes en accompagnement, et 100 millions d'euros de chiffre d'affaires cumulé (2012). La création d'entreprise est l'activité qui consiste à rassembler divers facteurs de production, produisant pour la vente de biens ou services et distribuant des revenus en contrepartie de l'utilisation des facteurs. En 2010, selon l'INSEE 622 000 entreprises sont créées dont la moitié sous le statut d'auto-entrepreneur, soit 7 % de plus qu'en 2009. Dans la plupart des pays francophones, il existe des organismes chargés d'aider les créateurs d'entreprise. Ils diffusent des informations utiles sur leurs sites internet : en France : Agence France Entrepreneur (anciennement « Agence Pour la Création d'Entreprises ») ; Chambre de commerce et d'industrie en France : réseau qui propose des conseils personnalisés et de l'accompagnement dans le cadre d'Entreprendre en France. L'Union européenne a demandé aux États-membres de mettre en place des guichets d'entreprises afin qu'ils s'acquittent de leur devoir d'information, l'objectif principal étant la création pour chaque pays d'un portail d’accès à l’usage des entreprises en vue de remplir l'ensemble des formalités administratives. De plus en plus d'établissements français d'enseignement supérieur, grandes écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP) ou d'ingénieurs (École polytechnique, Institut d'Optique Graduate School, École nationale supérieure des mines d'Alès, ENSIIE, Telecom SudParis, ou encore Arts et Métiers ParisTech) proposent des dispositifs en développement (2014) de création d'entreprise. Ceci comprend des cours spécifiques, des animations, voire la disposition d'un incubateur ou encore d'un réseau d'alumni business angels. Créer une entreprise nécessite de faire aboutir différentes étapes : Trouver une idée à partir de vos atouts, vos intérêts, vos goûts et motivations ainsi que les grandes tendances. Il n'est pas forcément obligatoire de trouver une idée innovante pour réussir un projet de création d'entreprise : Une grande majorité des CREATIONS D’ENTREPRISES qui réussissent sont la copie de business existants.

LE RAINCY
Région : Île-de-France
Département : Seine-Saint-Denis (sous-préfecture)
Arrondissement : Le Raincy (chef-lieu)
Canton : Villemomble
Intercommunalité : Métropole du Grand Paris
EPT Grand Paris - Grand Est
Maire
Mandat : Jean-Michel Genestier
2014-2020
Code postal : 93340
Code commune : 93062 (ex 78515)
Vous trouverez ici des avocats, comptables, investisseurs, conseillers, consultant, coach...
Gentilé : Raincéens
Création de sites Internet, sites Web, développement et référencement.
Population : 14 400 hab. (2014)
Densité : 6 429 hab./km2
CONSEIL ET ASSISTANCE POUR LA CREATION D’ENTREPRISES
Coordonnées : 48° 54' 00- nord, 2° 31' 00- est
Altitude : 83 m
Min. 51 m
Max. 114 m
Superficie : 2,24 km2

SITE INTERNET : http://www.leraincy.com

Le Raincy est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables... située dans le département de la Seine-Saint-Denis, dont elle est sous-préfecture, en région Île-de-France. La ville, atypique dans le département, est souvent qualifiée « d'enclave bourgeoise » et surnommée « Le Petit Neuilly du 93 ». Elle apparaît comme une ville dont les habitants sont, en moyenne, relativement aisés, puisque le revenu fiscal médian par ménage y était en 2011 non seulement le troisième plus élevé du département, après Gournay-sur-Marne et Coubron (39 344 € en 2011 contre 26 944 € en Seine-Saint-Denis), mais aussi nettement supérieur à celui de l'Île-de-France : 34 913 €. Ses habitants sont appelés les Raincéens.
Le Temple Protestant a eu un siècle d'âge en 1997 et son environnement pavillonnaire est tout à fait inchangé. La devise de la ville du Raincy " Hier forêt, aujourd’hui ville " évoque, encore actuellement, sa proximité de la forêt de Bondy. L’origine du nom proviendrait vraisemblablement du latin reincendere signifiant brûler à nouveau, terme qui évoque des brûlis en lisière de forêt. Au début du XIIème siècle, le nom du hameau apparaît dans une charte de l’abbaye de Tiron, rattachée au diocèse de Chartres. Vers le milieu du XVIème siècle, le titre de " Seigneur du Raincy " appartient à Nicolas Julien, mais l’histoire raincéenne commence véritablement au milieu du XVIIème siècle. En 1639, Jacques Bordier acquiert la terre de Bondy ; intendant des finances du roi, il pratiqua une politique d’acquisitions et d’échanges, qui explique aujourd’hui la forme presque ronde de la ville. Au centre se dressait le château. Trois grands noms participèrent à sa construction : Le Vau fut l’architecte, Le Nôtre dessina les jardins et Le Brun dirigea les peintres. On y retrouve le classicisme architectural de l’époque, mais aussi l’influence du baroque romain. A la mort de Bordier, ce château princier est acquis par Anne de Gonzague, veuve d’Edouard de Bavière. Molière, en 1664, y donne sa première représentation de Tartuffe. Puis, le château passe entre les mains d’aristocrates et, c’est en 1769 qu’il est vendu à Louis-Philippe, duc d’Orléans. Les jardins sont réaménagés et de nouveaux bâtiments sont construits, mais le domaine est confisqué à la Révolution ; il ne sera rendu aux Orléans qu’en 1819. Le château est alors presque entièrement détruit et les hôtes habitent dans les " maisons russes " qui furent édifiées vers 1780 et dévastées en 1848. Le parc est déclaré propriété nationale et le lotissement entraîne le développement du Raincy qui est érigé en commune en 1869. Depuis lors, le souvenir du domaine coexiste avec la croissance urbaine.

Le Raincy est entouré des cinq communes suivantes :
au nord-ouest : Livry-Gargan
au nord-est : Clichy-sous-Bois
au sud-est : Gagny
au sud : Villemomble
à l'ouest : Les Pavillons-sous-Bois
La ville a une altitude moyenne de 76 m, le quartier du Plateau culmine à 120 m. Le Raincy est traversée par l'aqueduc de la Dhuis, un aqueduc souterrain bâti sous Napoléon III pour approvisionner Paris en eau potable, mais également par l'aqueduc Saint-Fiacre. Ce dernier prenait source dans l'étang des Sept-Îles à Montfermeil et approvisionnait les fontaines du château du Raincy. Aucune rue n'est nommée comme telle au Raincy, les voies sont des allées, avenues, boulevards, villas, chemins.

Le tracé des voies reprend partiellement le plan du parc du château du Raincy : l'avenue Thiers et l'avenue de Livry sont dues à Le Nôtre et desservaient l'entrée du château ; les autres voies reprennent les allées du parc du château, dessinées à l'anglaise probablement par Thomas Blaikie ou bien par Pottier.
Le nom des voies fait souvent référence à l'ancienne configuration du parc et à son histoire :
allée Augusta : faisant référence à Augusta Marie Jeanne de Bade, mère du duc d'Orléans ancien propriétaire du château du Raincy ;
allée Baratin : mécène de la ville ;
allée de l'Aqueduc-Saint-Fiacre : reprend le tracé de l'aqueduc qui approvisionnait les fontaines du château ;
allée Frion : géomètre qui lotit le Raincy ;
allée de l'Ermitage : référence à une anecdote qui s'est déroulée durant une chasse à courre dans le parc, les invités auraient vu un ermite se tapir dans les fourrés en effet durant les réceptions un domestique se déguisait en ermite et disait la bonne aventure aux hôtes ;
allée Charles-Hildevert : ancien résistant originaire du Raincy ;
allée Hermann-Herold : mécène de la ville ;
allée des Maisons-Russes : là où étaient construites les fameuses isba (maisons traditionnelles russes), sortes de « cottages » qui étaient une des originalités du parc du Raincy, et où résidaient les invités à des parties de chasse ;
allée du Jardin-Anglais et de Finchley : le parc fut un des premiers en France à être configuré à l'anglaise, Finchley est la ville jumelée avec Le Raincy et se trouve dans le district londonien de Barnet en Angleterre ;
allée Valère-Lefèbvre : mécène de la ville ;
allée Gabriel : Gabriel Julien Ouvrard ancien propriétaire du Raincy ;
allée Notre-Dame-des-Anges : reprend le chemin de pèlerinage menant à la chapelle du même nom, située à Clichy-sous-Bois ;
avenue de la Résistance : anciennement avenue du Chemin-de-Fer ;
square Maunoury : durant la Première Guerre mondiale, le général Maunoury y établit son quartier général au sein de l'actuelle mairie ;
allée du Télégraphe : là où était implanté l'un des premiers télégraphes Chappe (détruit) ;
avenue Thiers : Adolphe Thiers proposa la couronne de France à Louis-Philippe d'Orléans au Raincy ;
allée du Village : durant les modifications apportées au parc par Thomas Blaikie, vers 1787, la main-d'œuvre qui était anglaise fut logée à cet endroit... qui donnait ainsi l'air d'un village « anglais ». La ville a conservé son aspect architectural du xixe siècle-début du xxe siècle, mais aussi sa verdure rappelant qu'elle fut d'abord un parc. On peut y observer de nombreuses demeures de maîtres où se mêlent tourelles, toitures en ardoises, jardins et voies bordées d'arbres centenaires. Rinsiacum en 1238, Reinsiacum au xiiie siècle, Les Raimsis au xviie siècle, Rainsy. Ramusciacus. Le Raincy se trouve au milieu du pays d'Aulnoye.

Le nom du hameau provient sans doute du latin reincendere – « brûler à nouveau » – évoquant des brûlis en lisière de forêt. Le prieuré connu sous le nom de Remse fut fondé par Beaudoin de Villefix qui, aux alentours de 1130, y érigea une église pour des moines religieux de l'ordre de l'abbaye de Tiron, rattachée au diocèse de Chartres. Au xvie siècle, il est rapporté qu'une famille Julien possède un fief dans la clairière du Raincy. En 1633, « la terre des Rincis » fut achetée par Jacques Bordier, conseiller d'État et intendant des finances du roi Louis XIII, qui fit construire en 1640, à l'emplacement de l'abbaye bénédictine tombée en ruine, un château d'une magnificence royale portant la signature de Le Vau pour l'architecture et Le Nôtre pour les jardins ; Le Brun dirigea les peintures et fresques François Perrier, Van Obstal, Charles-Alphonse Dufresnoy, Philippe de Buyster, Louis Testelin et Giovanni-Francesco Romanelli y œuvrèrent également. Les écuries pouvaient accueillirent plus de 200 chevaux, le parc faisait plus de 240 hectares, un des plus vastes de la région. Le château rivalisait avec le château de Versailles. Il coûta la somme de 4 500 000 livres, et engloutit la quasi-totalité de la fortune de Bordier. Le roi Louis XIV, accompagné de sa mère Anne d'Autriche, vint spécialement inaugurer le château, dont la notoriété était parvenue jusqu'à la cour. Vers 1652, Bordier reçut la permission d'enclore le Parc dont jusque-là rien ne permettait de le distinguer de la vaste forêt de Bondy. Bordier rattacha alors cette terre à celle de Bondy dont il était également le seigneur.

AUTRES VILLES VOISINES POUR CREER SA SOCIETE :
AULNAY SOUS BOIS 93600
BONDY 93140
CLICHY SOUS BOIS 93390
GAGNY 93220
LES PAVILLONS SOUS BOIS 93320
LIVRY GARGAN 93190
NEUILLY PLAISANCE 93360
ROSNY SOUS BOIS 93110
SEVRAN 93270
VILLEMOMBLE 93250