Bienvenue chez Eminence Grise, l’Association pour la création et le développement d’entreprises. Nos adhérents , vous proposent leur aide. Cliquez sur l’icône de votre besoin et recevez gratuitement jusqu’à trois propositions par métier.

Si vous le souhaitez nos experts peuvent étudier votre projet afin d’envisager les forces et les autres points à étudier.

Cliquez sur l’icône puis
remplir le formulaire > >

Création et développement d’entreprise à Ermont


AVOCAT A ERMONT :
Recherche AVOCAT pour les affaires ? Trouver un cabinet d’AVOCATS pour créer les statuts de société ? Un AVOCAT a généralement les pouvoirs de son défendeur ou client par autorisation dans un acte public, c'est-à-dire par comparution devant un tribunal ou un tribunal, de sorte que vous pouvez le diriger devant un tribunal ou le représenter dans des procédures légales ou administratives Procureur des Tribunaux, représentant ainsi la partie intéressée, et non seulement dirigeant sa défense. La performance professionnelle de l'AVOCAT est basée sur les principes de liberté et d'indépendance. Les principes de confiance et de bonne foi président à la relation entre le client et l'AVOCAT, laquelle est soumise au secret professionnel. L'AVOCAT doit en premier lieu à son client et doit plaider consciencieusement sur la responsabilité sociale dans laquelle il se trouve, avec une action critique et équilibrée au service de la paix sociale, dans laquelle il collabore avec les tribunaux et tribunaux dans le système judiciaire de chaque pays. Par le biais des associations du barreau ou d'organisations compétentes, selon le pays, il existe des services d'aide juridique gratuits pour les citoyens qui n'ont pas les moyens financiers de payer les honoraires d'un AVOCAT. Ils sont les soi-disant AVOCATS de bureau, qui conseillent des associations de barreaux ou directement de l'état. Les spécialités les plus importantes dans la pratique du droit sont: le droit civil, familial, pénal, commercial, du travail, fiscal, constitutionnel, administratif, intellectuel et environnemental, bien qu'elles ne correspondent généralement pas à des formations académiques spécifiques mais plutôt à l'expérience. dévouement et une meilleure connaissance de ce type de cas pour chaque AVOCAT. Traditionnellement, les AVOCATS pratiquaient leur profession seuls ou en petits groupes. C'est aux Etats-Unis d'Amérique à la fin du XIXe siècle que des groupes plus importants commencèrent à se rassembler, une tendance qui se déplacerait rapidement vers l'Europe et ensuite vers le reste des pays avec un développement pertinent de la profession. Un cas très particulier, la France peut être citée, où même aujourd'hui, à quelques exceptions près, ils continuent à travailler seuls ou en petits groupes. En généralisant, on peut dire que les formes d'organisation qui ont été données aux AVOCATS sont essentiellement trois. En premier lieu, et de loin la forme la plus utilisée, sont les AVOCATS qui pratiquent seuls ou en petits groupes. Deuxièmement, même si c'est une formule qui bat en retraite, il y a les communautés de toit, où essentiellement les AVOCATS partagent la propriété d'une propriété ou contribuent la communauté aux frais généraux, et chacun porte ses propres clients. Troisièmement, indépendamment de la structure d'entreprise choisie, il existe des études juridiques ou des études juridiques, dans lesquelles la plupart du travail complexe et pertinent qui se déroule dans un pays pour les entreprises, le gouvernement ou les gens est généralement concentré. D'un autre point de vue, nous pouvons dire que les cabinets d'AVOCATS sont classés comme petits, moyens et grands. Bien que cette nomenclature ait un usage différent dans chaque pays, il est généralement admis qu'un petit bureau compte jusqu'à 50 AVOCATS, et qu'une étude est vaste lorsqu'elle touche au moins 100 AVOCATS. Les cabinets d'AVOCATS se qualifient comme généralistes et spécialistes, ou comme «guichet unique» et «boutiques», pour utiliser une langue plus contemporaine. S'il est vrai qu'en général on peut observer que la taille des cabinets d'AVOCATS dépend de la taille de la population et de l'économie d'un pays, il existe d'excellents exemples que ce n'est pas une règle fermée; C'est le cas de la Nouvelle-Zélande et de l'Irlande, où il existe plusieurs études avec plus de 200 AVOCATS, dans le cas de populations de près de quatre millions d'habitants. Le technicien juridique est la personne qui, sans être autorisé à exercer le droit en tant qu'AVOCAT, l'assiste dans ses obligations professionnelles quotidiennes. Les techniciens juridiques (ou parajuristes en anglais) sont courants en Amérique du Nord (les États-Unis accordent même une certification distincte pour ce métier), mais pas dans le reste du monde, surtout en droit continental. En vertu de la loi anglo-saxonne (ou common law) des États-Unis, les techniciens juridiques doivent travailler sous la supervision d'un AVOCAT, mais les conditions de travail varient d'un État à l'autre. Les plus grands cabinets d'AVOCATS sont actuellement à la frontière des 4 000 AVOCATS, véritables sociétés transnationales. La plupart des méga-studios (1000 AVOCATS ou plus) sont originaires des États-Unis ou du Royaume-Uni. Lorsque vous vous adressez à un AVOCAT, vous devez penser à qui vous travaillez vraiment, c'est-à-dire, dans le cas normal où vous avez besoin d'aide juridique, vous allez dans un cabinet d'AVOCATS et engagez leurs services, aussi simples que cela. Le problème peut survenir si, par exemple, vous avez eu un accident de la circulation dans lequel la recherche d'un AVOCAT est destinée à percevoir une indemnisation pour les dommages subis.

COMPTABLE A ERMONT :
Recherche COMPTABLE pour gérer sa compta et produire son bilan de fin d’année ? Trouver un cabinet COMPTABLE vous assister dans la gestion de votre société ? C'est la comptabilité des petites unités économiques. Son objectif est de fournir des informations qui seront utilisées dans la prise de décision. Dans le microcontabilidad distingue une comptabilité publique, exécutée par les différentes administrations publiques et une comptabilité privée, orientée à l'entreprise. Au sein de la comptabilité d'entreprise, les utilisateurs de l'information COMPTABLE peuvent être divisés en deux utilisateurs, internes et externes. Le groupe d'utilisateurs internes comprend toutes les personnes ou organismes qui utilisent les informations provenant de l'entreprise pour prendre les décisions appropriées dans le sens de la même chose. D'autre part, les utilisateurs externes utilisent la comptabilité pour la gestion de l'objet de l'information de la société, et incluent toutes les entités qui ne participent pas à la gestion, tels que les actionnaires, créanciers, prêteurs, clients, investisseurs, employés et administration publique. , en particulier l'administration fiscale, et qui ont essentiellement besoin de l'information COMPTABLE pour prendre également des décisions et contrôler l'entreprise à partir de plusieurs points de vue. En fonction des utilisateurs de la comptabilité, une distinction est faite entre la comptabilité financière et la gestion ou la comptabilité de gestion:
Comptabilité financière (externe): fournit les informations essentielles sur le fonctionnement et la situation financière de l'entreprise à tous les agents économiques intéressés (clients, investisseurs, fournisseurs, administrations publiques, etc.). La législation de la plupart des pays réglemente les règles de la comptabilité financière pour homogénéiser les informations obtenues et lui donner une plus grande fiabilité et comparabilité. La comptabilité financière a généralement peu de détails car elle contient une information très agrégée. Comptabilité de gestion ou comptabilité de gestion (interne): qui inclut la comptabilité analytique. La comptabilité est-elle développée à des fins internes ou d'autoconsommation dans l'entreprise elle-même et sert à calculer les coûts, économiques et productifs au sein de l'entreprise qui serviront à prendre des décisions concernant la production, l'organisation, le marketing, etc. . Elle se caractérise par une plus grande flexibilité, puisqu'elle repose sur l'autorégulation, elle est soumise uniquement aux règles que l'entreprise impose elle-même et non aux normes légales, elle est généralement plus détaillée que la comptabilité financière et plus immédiate, car Cela doit servir à des décisions très proches. Pour sa part, la comptabilité analytique est un outil très utile pour l'utilisation interne des chefs d'entreprise pour le développement des fonctions de planification, de contrôle et de décision6. En résumé, la comptabilité analytique est un outil très utile pour la gestion de l'entreprise, et peut avoir un impact très important sur le processus de prise de décision stratégique. D'autre part, la comptabilité financière est très importante car elle a pour objectif de fournir des informations à des personnes ou des entités extérieures à l'entreprise sur sa situation, l'administration publique, les investisseurs, les entités de gouvernance du marché, etc. L'actif est l'ensemble des biens (éléments matériels) et des droits (éléments intangibles) économiquement contrôlés par l'entreprise, dérivés des relations juridiques de propriété, de possession, d'utilisation, de crédit, etc. Qui est divisé en courant, fixe et différé.

Actifs courants ou courants: cet actif liquide est-il disponible à la date de clôture de l'exercice ou convertible en argent dans les douze mois suivants? De plus, les actifs à court terme sont considérés comme des actifs affectés à l'annulation d'un passif à court terme, ou évitent les déboursés au cours de l'année. Avec une plus grande précision terminologique, on pourrait dire que «l'actif à court terme» ou «actif à court terme» fait référence aux ressources de l'entité qui ont un chiffre d'affaires ou une mobilité élevés. Les composantes de base des actifs courants sont les stocks, les débiteurs, les placements financiers à court terme et la trésorerie. Actifs immobilisés ou actifs non courants: actifs qui ne changent pas au cours du cycle d'exploitation de la société (ou de l'exercice). Par exemple, le bâtiment où une usine fabrique ses produits est une immobilisation car il reste dans l'entreprise tout au long du processus de fabrication et de vente des produits. Le même bien peut avoir une nature différente selon l'entreprise en question, par exemple, un ordinateur pour une banque est un élément de ses immobilisations car il reste plusieurs années dans l'entreprise tout au long du processus de fabrication; Au contraire, un ordinateur, pour une entreprise vouée à la vente de matériel informatique, est un produit encadré à l'intérieur de la marchandise et non dans ses immobilisations. Cependant, les ordinateurs que cette entreprise utilise pour réaliser son système de comptabilité, par exemple, ont la nature d'actifs fixes. Actif différé: Le solde des comptes d'actifs différés est constitué des dépenses payées d'avance, sur lesquelles on a le droit de recevoir un service utilisable, à la fois pour la même période et pour les années subséquentes.

CREATION SITE INTERNET A ERMONT :
Création de SITES INTERNET, développement de SITES WEB pour votre entreprise ou votre société. Pour créer un site sur mesure pour vendre en ligne ou présenter ses produits.
La conception de l'interface utilisateur ou l'ingénierie de l'interface utilisateur est la conception d'interfaces utilisateur pour les machines et les logiciels, tels que les ordinateurs, les appareils ménagers, les appareils mobiles et autres appareils électroniques, afin de maximiser la convivialité et l'expérience utilisateur. L'objectif de la conception de l'interface utilisateur est de rendre l'interaction de l'utilisateur aussi simple et efficace que possible, en termes de réalisation des objectifs de l'utilisateur (conception centrée sur l'utilisateur). Une bonne conception de l'interface utilisateur facilite la finition de la tâche sans attirer l'attention sur elle-même. La conception graphique et la typographie sont utilisées pour soutenir sa facilité d'utilisation, influençant la façon dont l'utilisateur effectue certaines interactions et améliorant l'attrait esthétique de la conception; l'esthétique du design peut améliorer ou nuire à la capacité des utilisateurs à utiliser les fonctions de l'interface. Le processus de conception doit équilibrer la fonctionnalité technique et les éléments visuels (par exemple, le modèle mental) pour créer un système non seulement opérationnel, mais aussi utilisable et adaptable aux besoins changeants des utilisateurs. La conception d'interface est impliquée dans un large éventail de projets allant des systèmes informatiques, aux voitures, aux avions commerciaux; tous ces projets impliquent la plupart des mêmes interactions humaines de base, mais nécessitent également des compétences et des connaissances uniques. En conséquence, les concepteurs ont tendance à se spécialiser dans certains types de projets et ont des compétences centrées sur leur expertise, que ce soit la conception de logiciels, la recherche d'utilisateurs, la conception OU LE DEVELOPPEMENT DE SITES INTERNET ou le design industriel. La conception de l'interface utilisateur nécessite une bonne compréhension des besoins des utilisateurs. Il existe plusieurs phases et processus dans la conception de l'interface utilisateur, dont certains sont plus demandés que d'autres, selon le projet. (Remarque: pour le reste de cette section, le mot système est utilisé pour désigner tout projet, qu'il s'agisse d'un SITE WEB, d'une application ou d'un périphérique.) La collecte des exigences de fonctionnalité - l'assemblage d'une liste des fonctionnalités requises par le système pour atteindre les objectifs du projet et les besoins potentiels des utilisateurs. L'analyse des utilisateurs et des tâches - une forme de recherche sur le terrain, c'est l'analyse des utilisateurs potentiels du système en étudiant comment ils exécutent les tâches que le design doit soutenir, et en menant des entretiens pour élucider leurs objectifs. Les questions typiques impliquent: Qu'est-ce que l'utilisateur voudrait que le système fasse ? Comment le système s'intégrerait-il au flux de travail normal de l'utilisateur ou aux activités quotidiennes ? Dans quelle mesure l'utilisateur est-il techniquement avisé et quels systèmes similaires l'utilisateur utilise-t-il déjà ? Quels styles d'apparence et de convivialité d'interface intéressent l'utilisateur ? Architecture de l'information - développement du processus et / ou flux d'informations du système (c'est-à-dire pour les arborescences téléphoniques, ce serait un organigramme en arborescence d'options et pour les DEVELOPPEMENT DE SITES WEB ce serait un flux de site qui montre la hiérarchie des pages). Prototypage - développement de structures métalliques, sous la forme de prototypes de papier ou d'écrans interactifs simples. Ces prototypes sont dépouillés de tous les éléments de look & feel et de la plupart du contenu afin de se concentrer sur l'interface. Inspection de l'utilisabilité - permettant à un évaluateur d'inspecter une interface utilisateur. Ceci est généralement considéré comme moins coûteux à mettre en œuvre que les tests d'utilisabilité (voir l'étape ci-dessous) et peut être utilisé très tôt dans le processus de développement car il peut être utilisé pour évaluer les prototypes ou les spécifications du système. Certaines méthodes communes d'inspection de l'utilisabilité incluent la procédure cognitive, qui concentre la simplicité pour accomplir des tâches avec le système pour les nouveaux utilisateurs, l'évaluation heuristique dans laquelle un ensemble d'heuristiques est utilisé pour identifier les problèmes d'utilisabilité dans la conception de l'interface utilisateur. Un groupe de personnes sélectionnées parcourt un scénario de tâche et discute des problèmes d'utilisabilité.
Test d'utilisabilité - test des prototypes sur un utilisateur réel - en utilisant souvent une technique appelée «think aloud» (protocole à haute voix) où vous demandez à l'utilisateur de parler de ses pensées pendant l'expérience. Le test de conception de l'interface utilisateur permet au concepteur de comprendre la réception de la conception du point de vue du spectateur, et facilite ainsi la création d'applications réussies.
Conception graphique de l'interface utilisateur DU SITE INTERNET - conception de l'interface utilisateur graphique finale (GUI). Il peut être basé sur les résultats développés pendant la recherche de l'utilisateur, et affiné pour résoudre tous les problèmes d'utilisabilité trouvés à travers les résultats des tests. Selon le type d'interface créé, ce processus implique généralement une certaine programmation informatique afin de valider les formulaires, d'établir des liens ou d'effectuer une action souhaitée.
Maintenance logicielle - Après le déploiement d'une nouvelle interface, une maintenance occasionnelle peut être nécessaire pour corriger les bogues logiciels, modifier les fonctionnalités ou mettre à niveau complètement le système. Une fois la décision prise de mettre à niveau l'interface, le système hérité subira une autre version du processus de conception et commencera à répéter les étapes du cycle de vie de l'interface.

RECHERCHE DE FINANCEMENT A ERMONT :
Recherche de fonds ou de CAPITAUX pour démarrer ou développer son entreprise ? Trouver des fonds ou le CAPITAL de départ est possible. L’association Eminence Grise vous aide par ses partenaires. Lancer une affaire : Les entrepreneurs avec un concept d'entreprise voudraient accumuler toutes les ressources nécessaires, y compris les CAPITAUX pour se lancer dans un marché. Le financement fait partie du processus, car certaines entreprises auraient besoin de grosses sommes de démarrage que les particuliers n'auraient pas. Ces fonds de démarrage sont essentiels pour démarrer une idée d'entreprise, sans cela, les entrepreneurs n'auraient pas la capacité de réaliser leurs concepts dans le monde des affaires.

Utilise sur l'investissement : Les sociétés de gestion de fonds rassemblent des pools d'argent auprès de nombreux investisseurs et les utilisent pour acheter des titres. Ces fonds sont gérés par des gestionnaires de placements professionnels, qui peuvent générer des rendements plus élevés avec des risques réduits grâce à la diversification des actifs. La taille de ces fonds pourrait être un peu comme quelques millions ou autant que plusieurs milliards. Le but de ces activités de financement est principalement de poursuivre les profits individuels ou d'organisation.

Financement participatif : Le financement participatif existe principalement en deux types, le financement participatif basé sur la récompense et le financement participatif basé sur l'équité. Dans le premier cas, les petites entreprises peuvent pré-vendre un produit ou un service pour démarrer une entreprise alors que dans le second, les bailleurs de fonds achètent un certain nombre d'actions d'une entreprise en échange d'argent. En ce qui concerne le crowdfunding basé sur les récompenses, les créateurs de projets fixeraient un objectif de financement et une échéance. Toute personne intéressée peut s'engager sur les projets. Les projets doivent atteindre le montant ciblé pour pouvoir être réalisés. Une fois que les projets se sont terminés avec suffisamment de fonds, les créateurs de projets devront s'assurer qu'ils tiennent leurs promesses dans les délais impartis et livrent leurs produits ou services

Élevé d'investisseurs : Pour lever des CAPITAUX, vous avez besoin d'eux auprès d'investisseurs intéressés par les investissements. Vous devez présenter à ces investisseurs des projets à rendement élevé. En affichant les potentiels de haut niveau des projets, les investisseurs seraient plus attirés pour investir leur argent dans ces projets. Après un certain temps, généralement dans un an, les récompenses de l'investissement seront partagées avec les investisseurs. Cela rend les investisseurs heureux et ils peuvent continuer à investir davantage. Si les rendements n'atteignent pas le niveau souhaité, cela pourrait réduire la volonté des investisseurs d'investir leur argent dans les fonds. Par conséquent, les montants des incitations financières sont des déterminants hautement pondérés pour maintenir le financement à un niveau souhaitable.

Le CAPITAL-risque (CV) est un type de CAPITAL-investissement, une forme de financement fourni par des entreprises ou des fonds à de petites entreprises émergentes à faible potentiel de croissance, ou qui ont démontré une croissance élevée nombre d'employés, chiffre d'affaires annuel, ou les deux). Les sociétés de CAPITAL-risque ou les fonds investissent dans ces sociétés en début de croissance en échange d'actions ou de participation dans les sociétés dans lesquelles elles investissent. Les CAPITAL-risqueurs prennent le risque de financer des start-ups à risque dans l'espoir que le soutien va réussir. Les start-ups sont généralement basées sur une technologie ou un modèle commercial innovant et proviennent généralement des industries de haute technologie, telles que les technologies de l'information (TI), les technologies propres ou la biotechnologie.

L'investissement de CAPITAL-risque typique se produit après une ronde initiale de «CAPITAL d'amorçage». La première ronde de CAPITAL de risque institutionnel pour financer la croissance s'appelle le tour de série A. Les CAPITAL-risqueurs fournissent ce financement dans le but de générer un rendement au moyen d'un éventuel événement de «sortie», comme la vente d'actions au public pour la première fois dans le cadre d'une offre publique initiale ou d'une fusion et acquisition (également connue comme une "vente commerciale") de la société.

Outre les investissements providentiels, le financement participatif participatif et d'autres options de CAPITAL d'amorçage, le CAPITAL-risque est attrayant pour les nouvelles sociétés dont les antécédents d'exploitation sont trop petits pour mobiliser des CAPITAUX sur les marchés publics et qui ne parviennent pas à obtenir une banque. prêt ou compléter une offre de dette. En échange du risque élevé que les CAPITAL-risqueurs assument en investissant dans des sociétés plus petites et en début de croissance, les investisseurs en CAPITAL-risque obtiennent généralement un contrôle important sur les décisions de l'entreprise, en plus d'une part significative de la propriété. Les start-up comme Uber, Airbnb, Flipkart, Xiaomi et Didi Chuxing sont des startups très appréciées, où les CAPITAL-risqueurs apportent plus que du financement à ces entreprises en démarrage; ils fournissent également souvent des conseils stratégiques aux dirigeants de l'entreprise sur son modèle d'affaires et ses stratégies de marketing.

CONSEIL, COACH, CONSULTANT A ERMONT :
Recherche CONSULTANT, CONSEILLER, FORMATEUR, STRATEGE, COACH, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la CREATION DE SOCIETE (ou d’entreprises), de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER PERSONNEL grâce à notre association pour la création d’entreprise. Dans le cadre d'une consultation - ou consultation (consultatio du latin, verbe associé consulter) - il s'agit généralement d'une communication structurée non contraignante, donc une consultation (consultation en anglais) - généralement par voie orale et rare probablement écrit par des moyens de lettres (électroniques) - compris, dans lequel un participant transmet des informations afin d'augmenter les connaissances du destinataire. Le but du CONSEIL peut également être d'inciter le destinataire à agir ou à négliger.

Les personnes qui font cet acte sont appelées consultants, CONSEILS, coach. Le mot vient de l'ancien haut CONSEIL allemand Ratan ce « CONSEIL », « aide », « CONSEIL » ou « donner des CONSEILS » signifie. Il contient le Conseil comme le jugement d'une considération dirigée à quelqu'un. Déjà dans le Vieux Haut Conseil allemand a également été utilisé dans le sens des CONSEILS ou « assemblée consultative », à partir de laquelle a développé les composites du Conseil de la famille, du CONSEIL municipal ou Hôtel de Ville. Le CONSEIL, d'autre part, est le discours directement adressé à une personne. Le mot vient du verbe allemand ancien haut râtslagôn ce signifie autant « dessiner un cercle pour obtenir des CONSEILS. » Une distinction est faite en particulier les types de CONSEILS suivants: CONSEIL en placement, CONSEILS médicaux, le marché du travail et d'orientation professionnelle, services d'emploi, orientation scolaire, CONSEIL de drogue, partenariat et de CONSEIL de mariage, préparation au mariage, CONSEIL en énergie, CONSEILS en nutrition, orientation scolaire, CONSEIL familial, consultation Feng Shui, les processus de recherche, CONSEIL financier, CONSEIL génétique , des CONSEILS tarifé, counseling individuel, centrée sur la personne ou centrée sur le client CONSEIL, CONSEIL complémentaire, le COACHING de vie, la médiation, CONSEIL en organisation, la pratique philosophique, des CONSEILS politiques, un soutien psychologique, des CONSEILS juridiques, des CONSEILS de réadaptation, le CONSEIL de retraite, le CONSEIL de la dette, CONSEIL scolaire et des services d'orientation scolaire, le CONSEIL de la grossesse de crise, les soins pastoraux, des CONSEILS de sécurité, CONSEILS sociaux et travail social CONSEILS, CONSEIL en sociologie, CONSEIL fiscal, CONSEIL en stratégie, CONSEIL étudiant, supervision, CONSEIL systémique et consommation, le trafic CONSEIL psychologique, CONSEIL en placement, CONSEIL en assurance, CONSEILS en formation continue, le CONSEIL des jeunes, CONSEILS aux migrants, le CONSEIL psychosocial, le style et la consultation des couleurs. En outre, il diffère aussi selon le moyen par lequel la consultation a lieu (en consultation téléphonique de consultation en ligne ou) et par le cadre organisationnel ou humain, dans lequel elle a lieu. Est une société de CONSEIL conçu afin que les individus ou les groupes soient méthodiquement accompagnés par le consultant pour trouver leurs propres réponses à apporter des changements eux-mêmes ou des décisions (sans recommandations de fond formulées par le consultant) pour faire, on parle aussi d'un encadrement (par exemple le COACHING systémique, COACHING mental, COACHING individuel, COACHING personnel ou le COACHING d'équipe). Une consultation a souvent lieu dans le cadre de la préparation d'une estimation des coûts. Une société de CONSEIL ou cabinet de consulting est une entreprise qui délivre des avis ou des recommandations sur ce qu'il convient de faire dans une organisation pour en améliorer un aspect. Les services de ces sociétés visent à améliorer le fonctionnement et la performance, actuels ou futurs, d'une organisation publique ou privée : entreprise, association, ministère, collectivité territoriale, syndicat, etc. Les sociétés de CONSEIL, appelés cabinets ou firmes, assistent les administrateurs des entreprises en leurs fournissant des experts-CONSEIL, également appelés consultants ou CONSEILlers, généralement formés au management dans les écoles de commerce.

AGENCE DE COMMUNICATION A ERMONT :
Recherche spécialiste de la COMMUNICATION, une agence de COMMUNICATION, un FORMATEUR en COMMUNICATION, pour agir dans l’entreprise ? Aide à la COMMUNICATION, de l’entreprise indépendante à la structure importante, votre CONSEILLER en COMMUNICATION, grâce à notre association Eminence Grise. Créer un logo, une identité visuelle une charte graphique… Une agence de communication ou agence de publicité est une société chargée d'élaborer la communication interne et externe d'une entreprise, collectivité, association... Elle a deux objectifs : le recrutement de nouveaux acheteurs et la fidélisation des acheteurs acquis. Elle revêt différentes formes : offres financières (prix spécial, vente en lot, quantité en plus, couponing et offre de remboursement) ou offres « dotation » (prime directe, prime différée, prime auto-payante, jeu, concours).

Au-delà de ces deux objectifs principaux, un usage intensif des outils de la promotion des ventes pour des questions liées au sur-stock a été entrepris depuis les années 1990. Ainsi, la plupart des enseignes de distribution souffrent aujourd'hui de ne plus pouvoir vendre hors promotion. En effet, la réglementation française interdit toutes formes de vente en dessous du prix de revient du produit en dehors des périodes légales de soldes. Ainsi, les distributeurs se doivent de gérer leur stock au plus près par d'autres moyens d'écoulement. Les relations publiques se définissent de façon très large, comme un ensemble de techniques de communication destinées à développer une relation de confiance, d’estime et d’adhésion entre une entreprise, une marque et de multiples publics : consommateurs, distributeurs, leaders d’opinion, pouvoirs publics et plus largement opinion publique. Les relations presse consistent en une communication par l’intermédiaire de la presse écrite et audiovisuelle. Le questionnement qui précède toute stratégie de communication est le suivant :
QUOI : quel produit, service, action, que veut-on promouvoir ?
POURQUOI : quels sont les objectifs ? (type d'objectifs : de notoriété, d'image, de comportement, d'information)
A QUI : auprès de quelles cibles? (Définition des cibles, et de leurs freins et motivations.)
COMBIEN : quel budget est-il alloué ?
COMMENT : par quels moyens - adaptés à chaque cible, et en fonction du budget
QUAND : selon quel planning
DE QUI : qui est le porte-parole des messages de l'organisation ?
Différentes étapes de la stratégie de Communication :
L'analyse marketing de l'entreprise (sa culture, ses valeurs, sa place sur le marché) et du produit, de la marque, du contexte concurrentiel, des besoins exprimés ou à susciter, des méthodes de fabrication… aboutit à un positionnement du produit.
Élaboration des différentes actions de création en fonction des cibles retenues et du positionnement : axes et thèmes des messages ; visuels, symbole interne : intranet, presse d'entreprise…). Après avoir défini le rôle de la communication dans la stratégie marketing, il est nécessaire de centrer les objectifs sur l’essentiel afin de ne pas se disperser. Il s’agit, en outre, d’inscrire ces objectifs dans la durée et d’avoir une approche globale de la communication. C’est-à-dire, de veiller à la complémentarité des programmes d’actions qui constituent le mix de communication. Les trois principales catégories d’objectifs de communication correspondent à la hiérarchie des effets définis par le modèle AIDA. Ils peuvent être schématisés comme suit : Les objectifs cognitifs ("faire connaître") : ils touchent la notoriété, l'information sur l'entreprise, la collectivité ou l'entité qui communique (annonceur). Les objectifs affectifs : ils touchent l'image de l'annonceur. On les appelle aussi "objectifs d'image". Leur finalité est de "faire aimer" un produit, un service, ou autre, de le rendre attractif. Les objectifs conatifs : ce sont les objectifs comportementaux. Comment faire déplacer dans un centre commercial par exemple, comment inciter à la consommation. Ils sont en rapport direct avec le vécu personnel du consommateur…
Les cibles de communication se définissent comme les groupes des personnes visées par une action de communication. À chaque cible correspond un moyen d'action, mais les mêmes moyens d'actions peuvent s'adresser à plusieurs cibles différentes, si la teneur du message diffère afin de correspondre précisément à la cible visée. La stratégie de communication détermine les différentes cibles comme faisant partie d'un schéma de type merchandising - à savoir tous les canaux concernés par l'action mise en œuvre. Il existe des cibles directes (le consommateur) et des cibles indirectes (le distributeur, le prescripteur, le leader d'opinion...).

ASSISTANCE A LA CREATION D’ENTREPRISES A ERMONT :
Audit de CREATION D’ENTREPRISES. Evaluez votre projet de création de SOCIETE gratuitement grâce à nos experts d’entreprises. Évaluer votre idée de création d'entreprise grâce à un outil d'évaluation de projet. Cette étape permet d'évaluer le potentiel du projet mais aussi de la capacité à le mener à bien. Réaliser une étude de marché. Réaliser un plan d'affaires ou business plan soit le point complet sur la stratégie suivie, assorti d'une prévision technique et financière, fort utile notamment pour trouver des financements. Choisir un statut juridique adapté. Réaliser les formalités nécessaires auprès de l'administration. Apprendre à vendre, à faire de la qualité, à gérer. Le Plan d'affaires ou Business plan est une étape fondamentale de la création d'entreprise. Il permet de déterminer la viabilité du projet en structurant ses idées et visualiser le fonctionnement futur de son entreprise, en évaluant ses charges, sa production, son développement. Si le potentiel du projet y apparaît explicitement, il sera un outil de crédibilité lors de la recherche de financements et de partenariats. Il est fortement recommandé de consulter des professionnels de la création d'entreprise (cabinet de formation et de conseil en création d'entreprise, chambres de commerce, chambre des métiers, associations d'aide à la création d'entreprise...). La création d'entreprise a été libéralisée à la Révolution française par le décret d'Allarde des 2 et 17 mars 1791, qui a supprimé les corporations, et introduit la liberté d'entreprendre, aux seules conditions de se pourvoir auparavant d'une patente, dont il fallait s'acquitter le prix auprès de l'État, et de se conformer aux règlements de police. La contribution des patentes a été remplacée par la taxe sur le chiffre d'affaires en 1917, puis par la taxe professionnelle en 1974. 1°) Nouvelles règles applicables à la SAS. La désignation d'un commissaire aux comptes dans les SAS n'est obligatoire que sous certaines conditions. Un décret précise les seuils à partir desquels cette nomination est obligatoire, ainsi que la forme de la demande de nomination d'un CAC par les associés représentant au moins 1/10e du capital social. Source : décret n° 2009-234 du 25 février 2009 (art. 5), Journal officiel du 27 février 2009, p. 3 488. Au chapitre VII du titre II du livre II, il est créé un article R. 227-1 ainsi rédigé : « Art. R. 227-1. - Pour l'application de l'article L. 227-9-1 relatif à la désignation d'un commissaire aux comptes, le total du bilan est fixé à 1 000 000 €, le montant hors taxe du chiffre d'affaires à 2 000 000 € et le nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice à vingt. « Le total du bilan, le montant hors taxe du chiffre d'affaires et le nombre moyen de salariés sont déterminés conformément aux quatrième, cinquième et sixième alinéas de l'article R. 123-200. « La SOCIETE n'est plus tenue de désigner un commissaire aux comptes dès lors qu'elle n'a pas dépassé les chiffres fixés pour deux de ces trois critères pendant les deux exercices précédant l'expiration du mandat du commissaire aux comptes. « Dans le cas prévu au quatrième alinéa de l'article L. 227-9-1, le commissaire aux comptes est désigné par ordonnance du président du tribunal de commerce statuant en la forme des référés. » Depuis le 1er janvier 2009, l'obligation de désigner un commissaire aux comptes dans les SOCIETEs par actions simplifiées (SAS) n'est plus systématique. En revanche, les SAS dépassant à la clôture d'un exercice deux des seuils suivants sont tenues de le faire : total du bilan supérieur à 1 000 000 euros, chiffre d'affaires HT supérieur à 2 000 000 d'euros, nombre moyen de salariés permanents employés au cours de l'exercice dépassant 20 salariés. Nomination facultative d'un CAC dans les SAS créées avant le 1er janvier 2009. Le comité de coordination du registre du commerce et des SOCIETEs précise que les SAS créées avant le 1er janvier 2009 ne peuvent pas mettre fin de manière anticipée au mandat de leur commissaire aux comptes. En revanche, à l'expiration du mandat du CAC, il n'est pas obligatoire d'en désigner un nouveau (ou de renouveler son mandat) si deux des trois seuils ne sont pas dépassés au cours des deux exercices précédents. Dans ce cas, les statuts de la SOCIETE devront être modifiés en conséquence. Le grand nombre de papiers à remplir et le temps que cela peut consommer pour le nouvel entrepreneur ont souvent été montrés du doigt comme des freins à la création d'entreprise. Lancé au début 2009, Mon.service-public.fr est un portail internet de l'administration française visant à permettre à tout citoyen d'effectuer ses démarches administratives en ligne, en particulier toutes celles liées à la création d'entreprise ou à la création d'association2. En Belgique, une réforme a eu lieu en 2003 afin de simplifier les démarches et formalités administratives liées à la création des entreprises. C'est ainsi que sont apparus les Guichet d'entreprises et la Banque-Carrefour des Entreprises.
De nombreux concours sont organisés chaque année pour permettre aux entrepreneurs de lancer leur création d'entreprise grâce à des dotations financières ou à des conseils en création gratuit ou à tarifs préférentiels. L'association ACCEDE, présente dans quelques écoles supérieures de commerce de France, organise des Concours de création chaque année :
Le Challenge Projets d'Entreprendre coorganisé par Telecom & Management SudParis et l'ENSIIE.
Le Concours National de la Création d'Entreprise, organisé par Creatests.
LE PHARE : 1er concours euroméditerranéen de la création d'entreprise, organisé par Kedge Business School.

ERMONT
Région : Île-de-France
Département : Val-d'Oise
Arrondissement : Pontoise
Canton : Ermont (chef-lieu)
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Val Parisis
Maire
Mandat : Hugues Portelli
2014-2020
Code postal : 95120
Code commune : 95219
Vous trouverez ici des avocats, comptables, investisseurs, conseillers, consultant, coach...
Gentilé : Ermontois
Création de sites Internet, sites Web, développement et référencement.
Population : 28 832 hab. (2015 en augmentation de 5,05 % par rapport à 2010)
Densité : 6 931 hab./km2
CONSEIL ET ASSISTANCE POUR LA CREATION D’ENTREPRISES
Coordonnées : 48° 59' 00- nord, 2° 16' 00- est
Altitude : 55 m
Min. 43 m
Max. 65 m
Superficie : 4,16 km2

SITE INTERNET : http://www.ville-ermont.fr

Ermont est une commune française idéale pour créer et développer son entreprise. Vous y trouverez des conseils, consultants, coach, avocats, comptables... située dans le département du Val-d'Oise, en région Île-de-France. Elle est membre de la Communauté d'agglomération Val Parisis. Avec 28 832 habitants au dernier recensement de 2015, c'est l'une des plus importantes communes du Val-d'Oise et de la vallée de Montmorency. La commune est située au cœur de la vallée de Montmorency, à quinze kilomètres au nord-ouest de Paris. Elle est limitrophe des communes d'Eaubonne, Saint-Gratien, Sannois, Franconville, Le Plessis-Bouchard, Saint-Leu-la-Forêt et Saint-Prix. Ermont est une ville fortement urbanisée. Communes limitrophes d’Ermont : Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Prix, Le Plessis-Bouchard, Eaubonne, Franconville, Sannois, Saint-Gratien

C'est au néolithique que se fixent les premières populations en Vallée de Montmorency et particulièrement à Ermont. Progressivement des sites de défense et des villages gaulois se développent jusqu'à la conquête romaine qui, avec l'extension de son réseau routier, favorise l'essor économique d'Ermont. A partir du Moyen Age, le village prend de l'importance en se groupant autour de l'église. Sa population est principalement paysanne et vit surtout du revenu de ses vignes. Au 19ème siècle, l'implantation du chemin de fer contribue au développement urbain de notre cité. Au début du 20ème siècle, la croissance démographique consécutive à l'industrialisation s'accompagne du développement des constructions pavillonnaires. Ces dernières s'établissent autour du nœud ferroviaire des quatre gares situées sur notre territoire. A la fin de la 2ème Guerre Mondiale, la population est de 9 325 habitants. Aujourd'hui, la commune en compte plus de 27 474. Elle se présente avec un patrimoine pavillonnaire de 66 %, une zone d'habitats collectifs adaptés à une population diversifiée (37 % de logements sociaux), de nombreux espaces verts et de détente, des voies de circulation élargies et des services urbains adaptés. Paroisse devenue commune en 1789, Ermont s'est transformé de village de vignerons et de maraîchers en cité de cheminots puis en commune résidentielle.

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ermedonis viculus en 835, Ermon, Hermont, Ermeron au xiie siècle, Eccl. de Ermonte en 1523, et Herimontium. Les formes les plus anciennes montrent qu'il ne s'agit pas d'une formation médiévale en -mont, mais la métathèse ermedon- > *er[de]mon- est sûrement motivée par le terme mont. Ernest Nègre estime qu'il s'agit de l'anthroponyme germanique Ermido > Ermidon, pris absolument. Cette solution est fréquemment observée dans la toponymie médiévale. On peut estimer au Néolithique la date d'installation des premières populations dans la vallée de Montmorency et sur le site d'Ermont.

Un village gallo-romain est établi sur la voie romaine de Lutèce à Juliobonna (Lillebonne près du Havre) dite « chaussée Jules César ». Il fut détruit à la fin du iiie siècle lors des incursions germaniques puis rebâti au ive siècle. Il prospère à l'époque mérovingienne aux vie et viie siècles. L'existence d’Ermedonis est attestée par un acte de l'abbaye de Saint-Denis au ixe siècle, et un sanctuaire chrétien est édifié sur l'emplacement de la nécropole mérovingienne. Sous Philippe Auguste, Jean de Giron en possédait l'église. Le hameau de Cernay, ancienne commanderie de l'ordre de Malte, qui dépend d'Ermont, se développe en parallèle. Plusieurs communautés religieuses s'établissent sur le territoire d'Ermont, d'abord les templiers au xiiie siècle, puis l'abbaye Saint-Victor de Paris, les célestins de Rouen et le prieuré du Bois-Saint-Père. Mais la communauté villageoise ne dépasse pas les 40 habitants en 1471.

Le village, essentiellement agricole et regroupé autour de son église, prend progressivement de l'importance. Il subit avec toute la vallée de Montmorency les ravages de la Grande Jacquerie de 1358, puis les campagnes anglaises de la guerre de Cent Ans. Au xvie siècle, le grand prieur de France avait la seigneurie d'Ermont. Il connaît encore les destructions de la Fronde entre 1648 et 1652. L'activité essentielle du lieu est la viticulture, qui recule dès le xviiie siècle devant l'expansion des cultures légumière et arboricole. Au xixe siècle, l'expansion du chemin de fer participe au développement de la ville avec la création d'un important nœud ferroviaire sur son territoire. L'urbanisation s'est développée le long de ces voies ferroviaires. C'est enfin au xxe siècle que se développent les zones pavillonnaires, ainsi qu'une importante croissance démographique qui fait progressivement reculer puis disparaître l'agriculture. Les lotissements s'établissent autour du nœud ferroviaire constitué des quatre gares actuelles (la gare d'Ermont-Eaubonne, de Cernay, d'Ermont-Halte et de Gros Noyer-Saint Prix). Elle reçut l'un des premiers lycées mixtes du Val-d'Oise, le lycée mixte d'Ermont (aujourd'hui lycée Van Gogh). L'influence du chemin de fer a été très importante dans le développement de la ville, qui a conservé quatre gares. De nombreux terrains appartiennent encore à la SNCF. La nouvelle gare d'Ermont-Eaubonne, imposante, témoigne toujours de l'importance du transport ferroviaire à Ermont.

AUTRES VILLES VOISINES POUR CREER SA SOCIETE :
ANDILLY 95580
EAUBONNE 95600
FRANCONVILLE 95130
LE PLESSIS BOUCHARD 95130
MARGENCY 95580
MONTLIGNON 95680
SAINT GRATIEN 95210
SAINT LEU LA FORET 95320
SAINT PRIX 95390
SANNOIS 95110
TAVERNY 95150